jeudi 15 février 2018

Sonate nocturne ukrop en boum majeur

074


Lorsqu'un bombardement d'artillerie lourde intervient sur le secteur où l'on est, cela reste un moment gravé à jamais dans la mémoire, celui où les secondes, entre les sifflements crescendo des obus et leurs explosions brutales suivi d'une pluie de gravats et d'éclats, semblent se rallonger vers l'éternité.


 Jeudi 15 février 2018

Hier soir le concert quotidien ukrop (voir avant dernier post) s'est prolongé tard dans la nuit appelant même les tambours de l'artillerie lourde peu avant minuit.

C'est vraisemblablement une batterie d'obusiers automoteurs de 152mmm qui a tenté, mais en vain, de prendre pour cible les positions voisines situées sur la route Donetsk-Gorlovka.

Le tir à été effectué à longue distance car les détonations de départ n'étaient pas audibles et la dispersion des arrivées importante.

Visiblement appuyés par des observateurs d'artillerie proches de nos positions, les obusiers ont "tâtonné" pendant 15 minutes puis se sont tus et certainement partis avant qu'un tir de contre batterie républicaine ne les débusque.

Encore une belle violation ukrainienne du cessez le feu et du retrait des armes lourdes signés à Minsk !

Aux premières heures de la journée, le calme est revenu sur Promka...

Erwan Castel

Vidéo (22 sec) : impact de 152mm à la 7ème seconde. Distance environ 300-400 mètres.

Les autres extraits de ce journal du front peuvent être retrouvés ici : Journal du Front

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.