samedi 12 mai 2018

Nouvelles du front de Promka

127


Alors que nous participons aux manifestations festives et réceptions mondaines avec la délégation française venue à Donetsk à l'occasion des commémorations des 9 et 11 mai, nos camarades de la brigade Piatnashka continuent, à quelques kilomètres seulement des bannières colorées et des bouquets fleuris, à tenir les positions sur le front de Promka que nous devons rejoindre dès demain. 


Samedi 12 mai 2018

Tir de BMP 2 ukrainien (30mm) sur le blok post republicain de Yasinovataya 
tenu par le bataillon Vostok à 300 mètres de nos positions

Le 9 mai 2018, nos positions ont été bombardées avec des obus chargés d'ne substance chimique inconnue de la forme de capsule contenant une poudre grise. les premiers symptômes observés chez des combattants situés à proximité des impacts sont des maux de tête et des nausées.

Les soldats ont reçu une injection rapidement et aucune évacuation  ni suite médicale n'est à déplorer. Un échantillon de la substance chimique a été récupéré sur des eclats de mortier et envoyé vers l'arrière pour analyse.

"Snak" le Commandant de la compagnie de Piatnashka déployée sur Promka 
 interrogé par Katerina Katina pour News Front 

Ce n'est pas la première fois que l'armée ukrainienne utilisé des substances chimiques lors de ses bombardements. Un rapport à été adressé aux observateurs de l'OSCE. Sur position nous gardons désormais les équipements de protection chimique à portée de main.

Erwan Castel 

Les autres extraits de ce journal du front peuvent être retrouvés ici : Journal du Front

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.