jeudi 9 juin 2016

Nouvelle nuit de terreur à Donetsk !

DERNIÈRE MISE A JOUR  9 juin 13h00 (voir en fin d'article)

La haine frappe encore les innocents en toute impunité ! 


Depuis plusieurs jours les "ukrops" ont décuplé leurs attaques et bombardements sur les territoires des Républiques de Lugansk et Donetsk, mais la nuit dernière cette dernière a subi d'intenses bombardements meurtriers qui ont une fois encore visé délibérément des quartiers résidentiels civils...

Les dégâts sont considérables et le bilan provisoire risque de s'alourdir au cours des prochaines heures, dans l'indifférence générale des occidentaux attablés à leur orgie footballistique...


Dans la nuit du 8 au 9 juin 2016 à partir de 22h30, la République de Donetsk ont été une nouvelle fois la cible de l'artillerie ukrainienne qui a délibérément visé des quartiers résidentiels civils.
Les quartiers touchés par la barbarie ukrainienne sont Dokoutchaïevsk, Makiyivka, Yasinovataya, la partie nord de la ville de Donetsk et Panteleymonovka.


Au cours de ces bombardements importants, une personne a été tuée et 11 autres blessées dont un enfant de 3 ans. 

Au cours de la nuit du 8 au 9 juin seront enregistrés :

68 tirs de calibre 152 mm,
10 tirs de calibre 122mm et 
122 tirs de mortiers (120 et 82 mm). 

Alors que la Grande Bretagne vient d'annoncer une augmentation de son aide militaire à l'Ukraine, voilà comment Kiev respecte chaque jour les accords de Minsk ! Il est temps que les européens ouvrent les yeux et se réveillent aux valeurs humanistes qui fondèrent notre civilisation commune de l'Atlantique à l'Oural et que la cupidité étasunienne est en train de bafouer au prix de meurtres de masse...

Erwan Castel, volontaire en Novorossiya






Le bilan est malheureusement provisoire, car l'état de certains blessés et critiques et les bombardements continuent...




MISES A JOUR...

9 juin :

Comment ne pas admirer ce calme et cette résilience des habitants témoignant au milieu des décombres de leur souffrance quotidienne ? Voilà pourquoi le Donbass ne tombera jamais aux mains des barbares de Kiev !















Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.