lundi 18 décembre 2017

Les terroristes et les volontaires


Les chiens de garde occidentaux aux ordres de la propagande de guerre étasunienne nous appellent "terroristes", "séparatistes", "mercenaires" ... et que sais-je encore !

Mais la poignée de français que nous sommes, toujours présents sur le front du Donbass, est venue ici désintéressée, ne recherchant pas les honneurs ou les privilèges (contrairement à d'autres, parasites et autres crapules françaises rampant dans Donetsk) mais simplement l'Honneur de pouvoir défendre une population civile victime d'une agression militaire à caractère génocidaire et qui veut détruire ses libertés identitaires russes.

Notre ennemi porte des uniformes dont certains arborent des symboles nazis sortis des égouts de l'Histoire. Ils obéissent à un gouvernement fantoche servant la pensée unique d'une ploutocratie mondialiste qui veut asservir les peuples à sa cupidité. Tous les jours ses canons, violant impunément des accords de paix, tirent par dessus nos lignes sur les quartiers résidentiels civils des villes que nos unités protègent.

Lorsque le coup d'Etat russophobe du Maïdan, piloté par les occidentaux, est contesté par le mouvement fédéraliste des russes d'Ukraine, les putschistes aux ordres de la CIA envoient les paramilitaires néo-nazis les avions de combat et les chars massacrer les manifestants (Odessa, Mariupol, Slaviansk, Lugansk, Donetsk...)

Depuis, l'armée ukrainienne, ce bélier de L'OTAN lancé contre les murailles du monde russe bombarde quotidiennement une population russe qui veut simplement vivre librement son héritage culturel et historique.

Ce sont eux, ces soudards de Kiev, leurs commanditaires étasuniens et leurs parrains occidentaux qui les subventionnent qui sont les vrais "terroristes" de ce drame européen !

Quant à nous, nous ne sommes ni des héros ni des mercenaires, mais simplement des hommes ayant choisi de défendre la liberté en mettant leurs idées au bout d'un fusil pour que survivent les valeurs qui ont fondé notre civilisation et que défend aujourd'hui le monde russe.

Erwan Castel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.