samedi 23 décembre 2017

A propos de la trêve de Noël

039


La 5ème mission sur le front de Promka au Nord de Donetsk vient de se terminer, après 8 jours et nuits passées sous les feux réguliers et nourris des armes ukrainiennes de tous calibres.

La relève de notre unité s'est faite sous des flocons de neige venus offrir aux décombres de la guerre un voile solsticial immaculé et pudique. Sebastien Hairon et moi même nous avons pu échanger un fugitif salut entre les tranchées et leq ruines fortifiées qui traçent physiquement la ligne de front, seul repère au milieu du chaos indescriptible qu'est devenue cette zone industrielle entre Yasinovataya et Avdeevka.


Samedi 23 décembre 2017

Cette fois le retour dans la ville de Donetsk, illuminée et décorée pour les fêtes et dans laquelle les familles déambulent nonchalamment de magasins en spectacles de rue, s'est faite sans transition provoquant un choc sensoriel entre le vacarme accaparant de notre "forteruine" et le calme insouciant d'une ville pourtant située qu'à 30 minutes en voiture de cette guerre qui se moque des fêtes calendaires.

Voici 5 très courts extraits (10 secondes) de vidéos prises pendant cette semaine sur le front de Promka, au contact des positions ukrainiennes dont les premiers avant-postes postes sont à moins de 100 mètres.

Si les tirs de mortiers de 82mm ukrainiens ont été un peu moins nombreux que lors des missions précédentes, en revanche les soudards de Kiev nous ont arrosé jours et nuits de tirs énervés nous obligeant à plusieurs reprises à riposter depuis les différentes fenêtres de tir aménagées dans les ruines de notre bâtiment.

Et, paraît-il qu'une "trêve des confiseurs" à été convenue (au milieu de celle de Minsk soit dit en passant qui est déjà bafouée !). Dans mes posts précédents j'ai publié des articles partagés par des amis engagés sur le front de la réinformation et qui contextualisent la situation que je rapporte ici.

Je vous laisse juger de l'application réalisée par les ukrainiens de cette trêve, tradition de Noël qui est généralement respectée depuis le Moyen Âge dans la plupart des conflits lorsque les soldats ne sont pas des soudards excités par une dictature de la marchandise...

Bienvenue dans notre "forteruine" !

Erwan Castel





Sur le front de Promka, une attaque ukrainienne a été repoussée 
par les soldats républicains qui laissent fuser leur joie 




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.