mardi 26 décembre 2017

Une collection "made in Promka"

040


Sur la première ligne du front, entre Yasinovataya et Avdeevka, notre position est soumise à tors permanents et divers de la part des ukrainiens dont la proximité des avants postes (moins de 100 métrés) permet même l'emploi des armes de poing comme le pistolet "TT" Tokarev.

Entre 2 averses d'acier, nous récoltons dans les décombres de notre "forteruine" les balles éclats et débris des munitions utilisées contre nous.


Mardi 26 décembre 2017

Une vraie collection de calibres divers et nombreux allant du mortier de 82mm au fusil d'assaut de 5,45mm en passant par les grenades propulsées et les pistolets. ..

La première photo c'est une partie de la collection (non exhaustive) des "cadeaux" que les ukrops nous envoient jour et nuit. Au premier rang des balles de différents calibres de la mitrailleuse de 14,5mm au pistolet de 9 MM. Au deuxième rang un éclat de mortier de 82mm, un débris de chemise de 73mm (Sapog) et des éclats deee grenades à fusil (vog).

La deuxième photo concerne un calibre dont j'ai du mal à identifier l'arme. Il s'agit d'une balle de 70 mm de long et 18 mm de diamètre. Son ogive écrasée me fait penser à un calibre civil de chasse au gros gibier. Pour le moment c'est le seul exemplaire que nous avons trouvé sur notre position ce qui laisse à penser qu'il s'agit d'une arme peu fréquenté, vraisemblablement un fusil longue portée de sniper.

Si quelqu'un peut m'aider à identifier cette munition. Merci d'avance.

Erwan Castel


La balle à côté des 7.62mm et 5.45mm russes

à côté d'une 7.62mm

Les autres extraits de ce journal du front peuvent être retrouvés ici : 
Journal du Front

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.