mardi 5 décembre 2017

Le mois de Yule

030


Mardi 5 décembre 2017

Sur le front du Donbass j'ai emmené dans mon paquetage un petit livre usé, écorné par les vagabondages et les lectures répétées.

Ce livre, qui partage avec 2 autres le fond d'une besace ressemblant de plus en plus à celle de Diogène, c'est "Citadelle" de Saint Exupery, un livre lu et relu maintes fois avec le même plaisir, me conduisant toujours plus loin dans l'initiation proposée.

Sur la berge du Donbass où passe aujourd’hui le courant de ma vie je relis toujours et encore ces passages chantant le sens des choses,;ce nœud invisible qui les lient entre elles dans la ferveur de l'Empire.

Au dehors, au milieu des ruines et des arbres arrachés, le soleil du matin éclairant la détresse humaine la permanence de la vie, des cycles et des rites, surtout en cette période entrante de Yule, ce solstice hivernal marquant le retour du Sol invictus et la permanence des traditions européennes.

Erwan Castel

"Et les rites sont dans le temps ce que la demeure est dans l'espace. Car cul rat bon que le temps qui s'écoule ne nous paraisse point nous user et nous perdre, comme la poignée de sable, mais nous accomplir. Il est bon que le temps soit une construction. Ainsi je marche de fête en fête..."

Antoine de Saint Exupery. "Citadelle"


Les autres extraits de ce journal du front peuvent être retrouvés ici : Journal du Front

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.