mercredi 13 juillet 2016

Le détonateur du Maïdan

ARTICLE EN COURS...

Retour sur le false flag des "snipers du Maïdan"

La crise ukrainienne est née pendant l'hiver 2013-2014, d'un mouvement de contestation populaire soutenu et dirigé par des officines occidentales et qui ne s'en sont pas cachées, reconnaissant leur soutien financier des opposants au Président élu Ianoukovitch auprès desquels elles vont d'ailleurs missionner des représentants étasuniens ou européens (ministres des affaires étrangères, Directeur de la CIA, Vice Président des USA, mais aussi des agitateurs mondialistes tel que le Sénateur américain Mac Cain ou le français Bernard Henri Lévy)...

Commencée en novembre 2013, cette nouvelle révolution colorée qui agite l'Ukraine 10 ans après que la révolution orange ait échoué, affiche depuis le mois de janvier un style beaucoup plus violent et déterminé forçant le pouvoir du Président Ianoukovitch à céder du terrain en février  

Un nouveau reportage sur les événements du Maidan, signé Sergey Pavlov vient apporter de nouveaux éclairages sur ce massacre du Maïdan sur lequel l'actuel gouvernement de Kiev refuse toujours d'ouvrir une enquête judiciaire officielle.

Rappel chronologique des événements 

2013
  • 21 NOV 2013 : Abandon du projet d'accord économique avec l'UE. Manifestations et sur la place du Maïdan.
  • 1er DÉC 2013 : Les manifestants s’installent sur la place du Maïdan dressant tentes et barricades
Le sénateur étasunien Mac Cain venu soutenir et aider l' "Euro Maïdan"
2014
  • 17 JANV 2014 : Le parlement vote l'interdiction de manifester sur la place Maïdan
  • 19 JANV 2014 : Début des affrontements violents entre manifestants et force de l'ordre
  • 25 JANV 2014 : Refus de l'opposition de participer au gouvernement qu'elle veut renverser.
  • 18 FÉV 2014 : Combats de rue à Kiev pendant 3 jours, plus de 90 personnes vont être tuées.
  • 19 FÉV 2014 : Arrivée des Ministres francais Fabius, allemand Steinmeier et polonais Sikorski,pour des négociations, les émeutes font 25 morts 
  • 20 FÉV 1014 : Une trêve est annoncée par le Président Ianoukovitch, les tirs de snipers commencent sur le Maïdan
  • 21 FÉV 2014 : Un accord est signé entre Le Président Ianoukovitch et l'opposition est invitée au gouvernement.
  • 22 FÉV 2014 : Le gouvernement est renversé et un pouvoir pro UE est installé à Kiev, mené par le Président Tourtchinov et le 1er ministre Yatseniouk.

Les mystérieux snipers du Maïdan qui sont responsables de le mort d'au moins 88 personnes parmi les manifestants mais aussi les forces de l'ordre commencent donc leur carnage le jour même où des négociations de sortie de crise aboutissent et que le gouvernement Ianoukovitch ouvre les portes du pouvoir à l'opposition et accepte le projet d'élections présidentielles anticipées...

Le suite est connue : la manifestation du Maïdan déjà survoltée depuis plusieurs semaines se transforment en insurrection et en moins de 48 heures renversant le gouvernement en place, installe au pouvoir un gouvernement de transition avec Turtchinov dans le rôle du Président par intérim et Ianoukovitch comme 1er Ministre...


A qui profitent les tireurs du Maïdan ?

Or ces nouveaux dirigeants installés par le coup de force du Maïadan,  dans le cadre d'un processus électoral normal décidé par les négociations,  n'auraient eu aucune chance d'accéder au pouvoir, Iatsenouk par exemple n'avait obtenu que 6;96% des voix lors des élections de 2013.

Pour la question "à qui profite les crimes des snipers du Maïdan ?" nous avons déjà un élément de réponse...



Ce travail d'investigation menée par la chaîne allemande "ARD" confirme donc techniquement la thèse d'une provocation organisée pour faire déraper la manifestation et précipiter le mouvement "Euromaïdan vers un coup d'état.




La mort de Victor Chmilenko saisie par un reportage francais 

7,62×63 мм (.30−06 Springfield), le calibre des snipers du Maïdan, que n'utilise aucune forces de l'ordre  





Sources de l'article 

- Article sur l'enquête : Live Journal 
- Vidéo You Tube Assassinat de Victor Chmilenko


Sur le Maïdan

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.