mardi 31 juillet 2018

Retour dans le merdier

188


En route pour une 19ème rotation sur Promka, les tirs et explosions sont devenues désormais appartenant au décor et la vie sur ce front de Yasinovataya, mais que les soldats s'efforcent de ne pas considérer comme banalité, ce qui baisserait leur vigilance et conscience du danger.

Dès notre arrivée sur position les tirs ukrops nous ont accueilli...



Mardi 31 juillet 2018

Après 2 jours de repos sur Donetsk et Oktyabrsky, me voilà reparti pour le front de Promka, entre Yasinovataya et Avdeevka.

Sur cette ligne de front, il n'y a pas 2 rotations qui se ressemblent et cette 20ème mission confirme des son premier jour le tempérament cyclothymique de cette première ligne où les positions belligérantes sont à portée de voix les unes des autres.

Dès notre arrivée en fin d'après midi, les tirs ukrainiens se sont intensifiés utilisant un arsenal de 1er échelon diversifié : armes automatiques de 5,45mm et 7,62mm, mitrailleuses lourdes de 12,7mm, lance grenades de 30mm, lance roquettes antichar RPG, canon sans recul de 73mm etc...

Le concert des armes ukrainiennes a ainsi continué au delà de l'escapade solaire et ce n'est que vers 21h30 que le concert des batraciens et insectes nocturnes a pu reprendre sa place sous la voûte étoilée.

De ce petit festival ukropithèque crépusculaire destiné à "Forteruine" notre position mais aussi celles, voisines, que nous tenons aussi avec un autre bataillon de Donetsk, voici 3 extraits vidéo de 10 secondes chacun.

Erwan Castel
Rafales d'armes automatiques,

Tir de lance roquette antichar individuel RPG 7

Tir de canon sans recul SPG 9 Sapog (73mm) 

Les autres extraits de ce journal du front peuvent être retrouvés ici : Journal du front

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.