dimanche 27 mars 2022

Le "Livre Noir" à Marioupol

Contacté par Erik Tegnér du média français "Livre Noir", un jeune reporter mais faisant montre d'un grand professionnalisme et surtout d'une honnêteté de regard, j'ai accepté de le rencontrer à Donetsk pour un entretien sur la situation actuelle du front et en particulier à Marioupol, bataille principale du moment.

La bataille de Marioupol : 
au cœur des forces russes du Donbass

Présentation du reportage par Livre Noir :

"Ce reportage a failli ne jamais sortir en raison des pressions innombrables. Tout cela pour un simple travail de terrain. Notre reporter Erik fait partie des rares équipes de journalistes occidentaux présentes du côté russe du conflit entre la Russie et l’Ukraine. Parmi la première équipe de journalistes européens à pénétrer à Marioupol, il vous raconte dans ce reportage exceptionnel ce qui se joue ici dans le Donbass. Un travail de terrain, d’analyse, au sujet d’une guerre qui risque de bousculer la scène internationale. Merci de vos partages, commentaires et abonnements. 

Pour nous soutenir, vous pouvez souscrire à cet abonnement spécial “reportages de guerre”. 100% des sommes seront investis dans des reportages en zones de conflits et vous aurez accès à tous les documentaires exclusifs. Merci aux déjà 600 abonnés : https://livrenoir.fr/reporter-de-guerre/

Avis aux auditeurs : 

1. Pour entrer à l’intérieur de Marioupol, nous avons évidemment été guidé par un séparatiste pro-russe. Mais sans que cela soit dans le cadre d’un reportage dit “embeded” avec l’armée. Être ainsi accompagné est incontournable dans une zone de guerre où les bombardements pleuvent (le lendemain de la première visite d’Erik, un collègue chinois a ainsi été blessé au même endroit). En particulier lorsqu’on couvre la partie de celui qui assiège. 
2. Nous ne prétendons pas généraliser comme nous le précisions d’ailleurs au début du reportage. Nous sommes évidemment vigilant. Nous nous contentons de montrer ce que nous avons vu et de décrypter sur un moment T. 
3. Nous avons couverts les deux côtés : Ukraine pendant 8 jours au début du conflit puis Donbass pro-russe. Pour entrer, nous avons suivi la procédure habituelle d’un dépôt de dossier. Et avons même passé près de 8 jours d’attente avant d’entrer, après 6 jours de voyage. 
4. Les critiques qui nous reprochent d’être dans le Donbass doivent avoir à l’esprit que ces deux derniers mois, France 2, Ouest France et Libération étaient sur place en ayant suivi la même procédure. En période de guerre, il est du rôle des journalistes que de couvrir les deux côtés. Sans que cela veuille dire qu’il y a un parti pris. 

Bon visionnage à tous."

______________________

Et ce tweet de Erik Tegner : 
  • "La diffusion de ce reportage sur #Marioupol en zones russes a failli ne pas avoir lieu. Je n’ai jamais subi de telles pressions. Peut-être perdrai-je tout, tant pis. L’indépendance journalistique a un coup, même si c’est la solitude."

Observation personnelle :

Quelques heures seulement après les reportages réalisés dans le Donbass par des journalistes (je parle de vrais reporters par de bouffons ayant juste une carte de presse sucée auprès d'autorités) j'observe que, malgré une neutralité d'autant plus exemplaire qu'elle est devient de jour en jour rarissime, ils subissent les accusations hystériques d'être des pro-russes à la solde de Poutine et bien sûr des fascistes, tant il est confortable pour une bien pensance occidentale de bloquer tout débat et jugement par une "reductio ad hitlerum" dogmatique et arbitraire.

J'avais déjà observé les coups de poignards dans le dos des Moreau, Brayard, Néant (qui pourtant fait du bon travail) et autres maroufles et courtisans à breloques cherchant à reproduire, pour servir leurs pitoyables égos, les mêmes intrigues, népotismes, calomnies, inversions accusatoires et censures qu'ils prétendent conchier du côté des caniveaux de la bien-Pensance occidentale. Mais par rapport à leurs homologues de Libération, du Monde, de Street press, ces insectes rampants français, tant en méthodes et mentalité, restent des amateurs presque pitoyables.

Erwan Castel

17 commentaires:

  1. Il n'y a pas que les Français. Ici en Belgique, la RTBoche (Radio Télévision Belge Francophone subsidiée à 75% par les citoyens) s'est précipitée sur le terme "boucher" prononcé par le Bidon en visite en Pologne. Ils qualifient certaines personnes alors qu'ils ont fait 1000 fois pire.
    Les corrompus occidentaux se vantent de leurs sanctions à l'égard de la Russie en taisant bien sûr toutes les fois où cela se retourne contre eux au détriment des citoyens.
    Mais bon, la RTBoche à la botte s'était déjà illustrée dans l'affaire Dutroux mais la majorité du peuple a fermé les yeux. J'espère que, cette fois, beaucoup de gens se rendront compte comment des merdias pareils biaisent la réalité. Et quand le peuple se grattera, ces journalistes traîtres n'auront plus à se soucier de leur avenir.

    RépondreSupprimer
  2. Il n'y a pas que les Français. Ici en Belgique, la RTBoche (Radio Télévision Belge Francophone subsidiée à 75% par les citoyens) s'est précipitée sur le terme "boucher" prononcé par le Bidon en visite en Pologne. Ils qualifient certaines personnes alors qu'ils ont fait 1000 fois pire.
    Les corrompus occidentaux se vantent de leurs sanctions à l'égard de la Russie en taisant bien sûr toutes les fois où cela se retourne contre eux au détriment des citoyens.
    Mais bon, la RTBoche à la botte s'était déjà illustrée dans l'affaire Dutroux mais la majorité du peuple a fermé les yeux. J'espère que, cette fois, beaucoup de gens se rendront compte comment des merdias pareils biaisent la réalité. Et quand le peuple se grattera, ces journalistes traîtres n'auront plus à se soucier de leur avenir.

    RépondreSupprimer
  3. LE DOGME NAZI ET L’UTILISATION DES HORDES NAZIS AU SERVICE DU GRAND CAPITAL FINANCIER.
    Un nazi Walter Hallstein est devenu premier président de la commission européenne. Concepteur en chef de la construction européenne, il fût un des pères fondateurs de cette Union Européenne fasciste , associé aux pro nazis et anticommunistes viscéraux Robert Schuman et Jean Monnet.

    Car l’idéologie qui domine les gouvernements de la quasi majorité des pays du globe, est un anticommunisme viscéral, forcené et un soutien actif au dogme nazi ( qui sert de matraque utile à l’encontre des pays qui refusent d’être asservis par le capital financier des Etats Unis )qui n’a pas été éradiqué en 1945, (suite à la défaite sans condition du 3ème Reich nazi hitlérien par l’URSS et son Armée Rouge) ainsi qu’aux actions meurtrières des bandes nazies qui sont officiellement reconnues et protégées, par l’Union Européenne ( assimilant le communisme au nazisme ) et par cette quasi majorité des gouvernements mondiaux à la botte de l’impérialisme américain. !!!

    Les divers gouvernements fascistes Ukrainiens ( mis brutalement en place par le grand capital financier des Etats Unis, de l ‘Allemagne, de la France, avec la bénédiction de l’Union Européenne, ont reconnu le statut d'anciens combattants aux anciens SS et l'ont supprimé aux anciens résistants bolchévik anti nazis Ukrainiens  !!! et ces gouvernements fascistes ont poussé l'ignominie jusqu'à emprisonner et assassiner des communistes Ukrainiens, anciens résistants aux nazis !!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Bravo Erwan Castel 💯🇷🇺👍
    Merci 1000 fois pour les infos
    courage a toi & company le monde se réveil grace a toi & company
    le blog de Erwan Castel tous le monde devrais le voir pour comprendre ce qui se passe
    merci 1000000 fois bonne journée a toi & company💯💯💯🇷🇺🇷🇺🇷🇺🇷🇺👌💪
    🙏

    RépondreSupprimer
  5. Intéressant reportage de Livre Noir
    Toujours instructif de voir enfin quelques informations non filtrées par la censure médiatique généralisée en Occident.
    Bravo à livre noir de faire encore du journalisme.
    Une participation plus importante d'Erwan Castel aurait été intéressante pour donner de la profondeur politique et historique.
    Bravo encore

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Erwan
    un grand merci pour les vraies infos qui nous permettent de faire connaitre la vérité
    de mon coté je partage au max pour que les gens puissent comprendre ce qui se passe vraiment et j'en fait part à un ami député mais pas facile de le convaincre,bon courage et prends bien soin de toi

    RépondreSupprimer
  7. Encore une fois la partialité est total, «grand professionnalisme et honnêteté de regard» et à côté tout ce qui ne va pas dans votre sens est «hystérique», «dogmatique et arbitraire»... bon passons encore.
    Pat contre ce qui me choque vraiment c'est le vocabulaire employé pour définir les médias qui ne vont pas dans votre sens, et la c'est assez lourd de sens :

    -«reductio ad hitlerum»...d'accord donc si on pense pas comme vous, on est un nazi.
    -«coups de poignard dans le dos» la belle référence d'après guerre.
    -«insectes rampants» tient, vous n'êtes pas le premier à réduire ceux qui ne pense pas comme vous à de simple animaux, belle référence également.

    Bref, toute le vocabulaire est ordurier et révèle une profonde haine de tout ce qui ne va pas dans votre sens.
    Cela ne sert pas votre propos et fait passez votre blog pour un organe de propagande à défaut d'un réel témoignage.
    Dernière chose, nos médias sont peut être mauvais, mais ils ne font pas assassiner si ils vont à l'encontre du pouvoir, c'est toujours ça de pris.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. à Anonyme 28 mars 2022 à 12:36
      vous êtes sur place vous?? vous connaissez quelque chose du Dombas vous?? prouvez-le! allez, envoie donc tes infos (films, img, temoignages, audios, etc), les tiennes! tes expériences quoi! sur place hein! ...

      Supprimer
    2. Vous n'avez vraiment compris mes propos car justement ma critique va autant à l'encontre des médias pro-OTAN que certains pro-russes et que justement par là je ne suis pas dans ce manichéisme de pensée qui cherche à imposer une bipolarité du Monde.

      Supprimer
    3. Un guignol bien biberonné à la bien pensance et qui excelle dans son art consommé: l inversion accusatoire.
      Comme dirait Poutine "c est celui qui le dit qui y est"
      Mais comment, COMMENT des gens comme ça peuvent avoir le droit de vote ????

      Supprimer
  8. RE: Demat Erwan, le souci est que l'approche, la nature même du contenu(s) commentaire(s) tel que celui laissé par: " Anonyme 28 mars 2022 à 12:36 " sont du même acabit en FRance, pour tout, pour rien... cela est, cela est en permanence, depuis des décennies et des décennies. La Parole est ôtée de la bouche de ceux qui expérimentent la Vie dans le réel. Et ce, depuis!? depuis quand déjà?

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour,

    Que reprochez-vous exactement à M. Moreau ?

    Mick.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je réponds souvent à cette question.

      Pour résumer Moreau est un propagandiste prenant ses fantasmes pour la réalité dans une vision manicheiste ridicule truffée d'idioties, de simplisme et de mensonges révélant l'imposture de son expertise de salon.

      L'armée ukrainienne est anéantie, kaliningrad n'a jamais été en Pologne, il.n'y a pas d'armes tactique dans la doctrine nucléaire russe, les russescont la suprématie aérienne etc

      Autant de simplismes propagandistes prouvant que ce type n'est pas un expert mais juste un larbin qui veut être plus royaliste que le roi et faire du business

      Mais le pire est qu'il est depuis 7 ans l'ordonnateur de calomnies etc d'intrigues destinées à me nuire. Et je le comprends un peu car je connais bien toute la duplicité de cet affairiste et la lâcheté de ses méthodes s'appuyant sur ses petites mains sur sont Brayard et Néant.

      Je publierai une fois la guerre terminée (ou mes amis si je ne suis plus là) le dossier concernant cet intriguant cupide et stupide illustrant que la culture (tres delective) n'est pas l'intelligence et surtout l'honnêteté.

      Conflits d'intérêt, délits d'initié, magouilles comptables... calomnies, censurés etc...

      Juste un insecte rampant et nuisible..

      Supprimer
    2. Bonjour,

      Merci de votre réponse.
      Effectivement, je trouve que M. Moreau s'est énormément ridiculisé et a entraîné dans son sillage les personnes honnêtes faisant consciencieusement leur travail comme vous.
      Cela dit, par le passé j'ai trouvé que ses analyses plutôt juste avant que le conflit russo-ukrainien ne prenne de l'ampleur. Aujourd'hui il verse dans la flagornerie stupide de la Russie et de son armée, quitte à désinformer éhontément... du pain béni pour les russophobes...

      Bon courage à vous.

      Mick.

      Supprimer
  10. Merci pour les informations prudence à vous

    RépondreSupprimer
  11. Rien de surprenant dans ce reportage ; il y est dit que les ukrainiens ne rentre pas en contact "ouvert" avec les russes, ce qui se comprend très bien vu la différence de puissance, c'est une stratégie explicable. Il y est dit que les réfugiés qui s'exfiltrent côté russe sont bien traités et trouvent du calme : ce n'est pas étonnant vu que les russes n'ont rien contre eux et que le front avance. Il y est dit que les ukrainiens se cachent parmi la population : bien sûr, c'est de la résistance et ça fini par faire des pertes civiles, c'était pareil en 39-45. Par contre, pas un mot sur l'éternelle technique du "salami" utilisée par tous les envahisseurs depuis toujours : j'envoie des hommes à moi semer la zizanie, ils se déclarent "séparatistes" et pour moi, je leur porte secours et j'annexe un petit territoire de plus. L'enfumage habituel, quoi. En face ils trouvent qui ? Des "nationalistes" qui croient en l'unité de leur pays et qui refusent le découpage. Il suffit de les appeler "nazis" ou de quelque nom d'oiseau et le tour est joué. Bof. Tout ce que je vois, c'est une destruction économique telle, que ça pose question de l'intérêt final. Une victoire à la Pyrrhus, régner sur un tas de cendres, super!

    RépondreSupprimer
  12. Bonsoir Erwan. Il y a un live ce soir sur la chaîne YouTube "livre noir" à 21h sur Donetsk et la guerre en Ukraine. Vas tu y participer ?

    RépondreSupprimer

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.