lundi 6 mai 2019

Renfort sur le front

324


Dans les rues et les jardins innombrables de Donetsk, les villes et villages du Donbass, les chats et les chiens vivent en harmonie au rythme des ravitaillements de gamelles posées au pied des habitations,  Sur le front du Donbass, on retrouve ces compagnons du quotidien dans les casernes, les bases arrière et jusque sur la première ligne de front oà je peux affirmer dans exagérer que quasiemnt chaque bunker, casemates ou poste avancé à sa mascotte cajolée et nourrie avec attention par les soldats. 

Les chats sont certainement les plus représentatifs de cette relation inter-espèces volontaire et libre, apparaissant un jour pour disparaître le lendemain et réapparaître au gré de leur fantaisie et curiosité. Ainsi de Mourka, Blin ou Cyclope, le dernier petit félin venu nous renforcer sur notre nouvelle position sur le front Sud de la République de Donetsk


Lundi 6 mai 2019

Il a surgi de nulle part, cet enfant de la déesse Freyja, s'approchant de nous timidement en ronronnant et lorgnant de son oeil unique nos gamelles fumantes.

Bondissant au moindre geste pour revenir aussitôt en se frottant à nos jambes, ce jeune chat borgne à pu constater la commune "maladresse" des soldats qui laissant tomber de leurs gamelles et un morceau de lard, et une cuillerée de kasha ou de pâtes....

Rapidement ce jeune chat baptisé "Cyclope" a trouvé répères, réconfort et habitudes comme s'il avait été toujours fsit partie de notre bande...

Les chats et la guerre du Donbass... ou les cent histoires d'une histoire sans fin...

Erwan Castel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.