mercredi 10 janvier 2018

La Liberté

Milicien du Donbass plantant au sommet de la colline symbolique de Saur Moghila (haut lieu de la 2ème guerre Mondiale) le drapeau funéraire de "Medved" un chef de section de la milice republicaine qui est tombé ainsi que la majorité de ses homnes, en la défendant en 2014 face à l'armée ukrainienne.

En répondant à des commentaires de posts sur les réseaux sociaux je m'aperçois, qu'au travers des sujets évoqués, de la Bretagne au Donbass en passant par la Palestine ou les religions païennes, le mot Liberté que je place au dessus de toutes les autres valeurs, y compris celles de la Paix ou même de l'Amour revient comme le refrain de ma pensée...

Erwan Castel

« Qu’est-ce que la liberté ? C’est avoir la volonté de répondre de soi. C’est maintenir les distances qui nous séparent. C’est être indifférent aux chagrins, aux duretés, aux privations, à la vie même. 
C’est être prêt à sacrifier les hommes à sa cause, sans faire exception de soi-même. Liberté signifie que les instincts virils, les instincts joyeux de guerre et de victoire, prédominent sur tous les autres instincts, par exemple sur ceux du “bonheur”.

L’homme devenu libre, combien plus encore l’esprit devenu libre, foule aux pieds cette sorte de bien-être méprisable dont rêvent les épiciers, les chrétiens, les vaches, les femmes, les Anglais et d’autres démocrates. L’homme libre est guerrier. — À quoi se mesure la liberté chez les individus comme chez les peuples ?

À la résistance qu’il faut surmonter, à la peine qu’il en coûte pour arriver en haut. Le type le plus élevé de l’homme libre doit être cherché là, où constamment la plus forte résistance doit être vaincue : à cinq pas de la tyrannie, au seuil même du danger de la servitude. »

— Friedrich Nietzsche, Le crépuscule des idoles (1889)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.