samedi 3 janvier 2015

La (re)montée du nazisme !

Si l'Histoire ne se répète pas, c'est bien imité !


Le défilé de milliers d'ultranationalistes ukrainiens dans le centre de Kiev le soir du 1er janvier 2015 a Kiev a ouvert la nouvelle année sur la continuation d'une dérive idéologique inquiétante mais cette fois remarquée par certains médias occidentaux jusqu'à présents aveuglés par leur allégeance à la règle des alliances politiques et leur propagande. 

Ainsi le commentaire que Konstantin Dolgov,  délégué aux droits de l'Homme au ministère russe des Affaires étrangères, a lancé sur les réseaux sociaux a été repris à l'Ouest...

"Les défilés aux flambeaux en Ukraine démontrent que le pays continue à suivre la voie des Nazis! Et tout cela au coeur de l'Europe civilisée!"

En effet, plusieurs milliers de manifestants se sont rassemblés dans le centre de Kiev à l'appel des partis d'extrême droite Svoboda et Pravy Sektor, à l'occasion du 106ème anniversaire de la naissance du chef de file des nationalistes ukrainiens, Stepan Bandera, le leader nationaliste ukrainien qui a marqué l'Histoire de l'Ukraine par une collaboration active et criminelle au nazisme animée par une russophobie et un antisémitisme exacerbés.

Ce type de manifestation pro-nazie était d'habitude observée dans le région galicienne de Lviv berceau traditionnel du bandérisme et vivier des divisions SS ukrainiennes. Depuis  leur participation dominante et décisive dans le renversement du Président Ianoukovitch, ces mouvements néo-nazis imposent désormais leurs unités paramilitaires, de Kiev jusqu'au front du Donbass. 

Manifestation aux flambeaux en 2014 
en mémoire des leaders nazis Bandera et Choukhevytch
video

Manifestation aux flambeaux en 2015 à Kiev


Progressivement, la dictature de la bien pensance est bien obligée de reconnaître l'impensable réalité, 70 ans après la fin officielle du nazisme, que son idéologie ethnocentrée, et sa xénophobie violente et criminelle sont revenues apporter le chaos en Europe.

Ils sont encore loin de dénoncer l'action  des Etats Unis et de l'Union Européenne provoquant sciemment cet état de fait, ainsi que l'indifférence complice des Etats Européens, aveuglés par leur cupidité et bâillonnés par leur servitude au Nouvel Ordre Mondial...

Une nouvelle agression contre un journaliste russe

Au cours de ce défilé des ultra nationalistes une équipe de journalistes de la chaîne télévisée "Life New"s à Kiev, a été agressée, ses membres passés à tabac et leur matériel d'enregistrement détruit ou volé.

C'est une nouvelle agression caractérisée contre des journalistes russes qui ont payés en 2014 un très lourd tribut à leur engagement professionnel avec 8 reporters assassinés,et des dizaines d'autres agressés, torturés, enlevés ou expulsés.

Vladimir Markine, le porte parole du Comité d'enquête de Russie a déclaré qu'"une enquête criminelle a été lancée pour empêchement à l'activité professionnelle légale de la journaliste ainsi que pour le vol en pleine rue de ses effets" car l'enquête diligentée par le Ministère de l'Intérieur ukrainien, sympathisant des manifestants n'a, comme les enquêtes précédentes concernant les journalistes russes, que peu de chance d'aboutir.

Sources de l'article
- Site "LA LIBRE BELGIQUE", le lien : ICI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.