dimanche 4 janvier 2015

Flash ! Nouveaux bombardements ukrainiens

Mises à jour
05 janvier - La vidéo de destructions
06 janvier - Situation de plus en plus tendue sur le front

La trêve des confiseurs est Terminée!


Du Malgré le «régime de silence» promis à Minsk (arrêt des Bombardements, retrait des armes lourdes), l'artillerie ukrainienne Continuent à frapper le secteur de Donetsk.

Si Une accalmie était OBSERVEE pendentif la Période de la Saint Sylvestre, CE dimanche soir les Bombardements de Kiev ciblant délubéréement des quartiers Résidentiels semblent Avoir sonné la fin de la "trêve des confiseurs"

Les services de communication de la municipalité Ont rendu Compte de Bombardements importants aux environs De 17h30 heure locale.  

De Plus tot dimanche, Avait eu Lieu bombardement au mortier non Dans un quartier résidentiel

Cette Reprise des Bombardements Qui était confirmée par l'OSCE D'une Rapporté les violations AINSI TOT DIMANCHE Drogues du cessez le feu DEPUIS L'introduction d'un "régime de silence" au debut de Décembre étaient enregistrées à Donetsk au cours des dernieres semaines .

Le 5 janvier: les Bombardements continuent

Le lendemain les bombardements ukrainiens ont continué. 30 violations du cessez le feu par l'artillerie de Kiev ont été observés dans la journée.


Le 6 janvier: la situation est de plus en plus tendue

Dans la nuit du 5 au 6 janvier pas moins de 46 violations du cessez le feu par les ukrainiens ont été observées... et dans les rangs des Forces Armées de Novorossiya on s'attend à une reprise prochaine de l'offensive ukrainienne.



__________

Sources de l'article
- Site "NOVOROSSIYA TODAY", le lien: ICI 

Sources des mises à jour
- Site "NOVOROSSIYA TODAY" , le lien : ICI 
- Page VK " ANTIMAYDAN DONBASS", le lien : ICI


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.