lundi 8 mars 2021

Ça commence à bouillir

 

Aujourd'hui 8 mars, les forces ukrainiennes ont salué à leur manière la journée des femmes en tirant à nouveau sur Staromikhaïlovka à l'Ouest de Donetsk.

Les bombardements et tirs ukrainiens continuent, sur les positions défensives républicaines mais aussi sur les zones résidentielles proches du front et dont la fréquence des tirs reçus confirme leur intentionalité. Ainsi par exemple dans le village de Staromikhaïlovka situé en périphérie Ouest de Donetsk et dont 8 maisons ont été endommagées (principalement les toitures) aux n° 18;22,24,26,28,30 & 32 de la rue Chkalova, lors de bombardements à l'aube de ce 8 mars .

La veille, 7 mars, à 17h15, les mortiers ukrops résonnaient
dans le quartier d'Oktyabrsky au Nord de Donetsk.

Le front de la république sœur de Lugansk n'est pas, lui non plus, épargné, plusieurs secteurs subissent des bombardements et des tirs de la part des forces armées ukrainiennes :

8 mars 2021. Sur le front Nord de la République de Lugansk,
toute la journée, le secteur de Zolotoe 5 (ici) et celui de la piste
de Bahmutka ont été sous le feu de l'artillerie lourde ukrainienne.
(intensification des tirs à partir de la 35e seconde)

Aujourd'hui la ligne de front est à nouveau sous une tension vive et une attention sans relâche des soldats scrutant la ligne d'horizon et des civils écoutant le ciel près de leurs abris anti-bombardements.

Anatoly Taranenko est un déserteur de l'armée ukrainienne qui a rejoint au péril de sa vie le Donbass libre en février. Le voici dans un quartier bombardé par Kiev, où spontanément le repenti enlace un enfant en lui demandant pardon au nom de l'armée ukrainiennes pour tous les crimes commis par elle, (il surprend même le cameraman qui ne capture qu'une bride de cette rencontre). Taranenko n'est pas le seul déserteur de l'armée ukrainienne à avoir réussi à rejoindre les républiques. La plupart cherchent à se cacher en Ukraine ou dans d'autres pays, et malheureusement beaucoup sont abattus sur le front dès que leur intention est repérée par leur commandement

La repentance et le pardon
Malheureusement cette anecdote, bien que hautement symbolique, ne réussira pas à stopper la folle fuite en avant de Zelensky, car chaque heure qui s'écoule confirme un peu plus la préparation par ses soudards "ukrops" d'une nouvelle et terrible offensive dans le Donbass et qui risque d'être animée par un sentiment de vengeance contre les populations russes qui leur résistent depuis 7 ans. Seul Washington pourrait stopper la machine de guerre ukrainienne avant l'assaut, mais avec un Biden aux commandes, cela serait très étonnant, surtout que c'est probablement son équipe de faucons de guerre qui a dû donner le feu vert pour de nouveaux massacres.

Sur cette carte du front du Donbass où sont représentés les principaux 
secteurs opérationnels ukrainiens, il faut remplacer la 35ème brigade
d'infanterie de marine par la 10ème brigade d'assaut de montagne 
Si les observateurs de l'OSCE, chargés de réaliser l'inventaire et la géolocalisation des armements lourds dans le cadre de l'application des accords de Minsk, se plaignaient d'une certaine monotonie depuis le mois de juillet 2020, je pense que maintenant ils doivent être plutôt débordés et courir dans tous le Donbass occupé derrière les flots quotidiens de renforts blindés ukrainiens arrivant vers le front (sans compter les très nombreuses "disparitions de leurs zones de retrait "Minsk" des armements déjà présents).

Ont déjà été signalés ici parmi les renforts ukrainiens importants et récents arrivés dans le Dobass : 
Et ce 8 mars 2021, c'est encore à Dnepropetrovsk (200 km à l(Ouest du front) que d'autres convois militaires ferroviaires ont été aperçus acheminant du matériel lourd vers le Donbass.

Sur cette vidéo, on aperçoit au début des dizaines de chars 
d'assaut, puis les wagons de transport passagers pour les 
équipages, puis les véhicules de ravitaillement munitions. 


L'axe Sud semble se confirmer 

Dans un article récent, je rappelais ce qui me parait être le scénario offensif ukrainien, que j'appelle Axe Sud, le plus probable dans le Donbass et pourquoi. Même si d'autres secteurs du front peuvent être le théâtre d'attaques blindées ukrainiennes, l'hypothèse d'une attaque partant du secteur de Volnovakha vers les frontières avec la Russie, et dans un couloir Ouest / Est de 50 kilomètres seulement, semble aujourd'hui être effectivement confirmée par les mouvements des forces ukrainiennes : 

Par exemple, sur le chemin de fer de Rozovka à Volnovakha, 6 convois ferroviaires ukrainiens importants sont encore arrivés sur le front (2 le 7 mars et 4 le 8 mars) acheminant au total plus de 165 chars de combat et environ 200 vehicules blindés d'infanterie (BMP & BTR), ainsi que des dizaines d'équipement de soutien (comme par exemple des engins de génie de combat).

8 mars 2021, un autre exemple de convoi militaire ukrainien
acheminant sur le front de Volnovakha des dizaines de chars 
de combat et autres véhicules blindés d'unités d'assaut.



Du côté russe, et ce n'est un secret pour personne, les forces armées de la Fédération ont élevé leur niveau d'alerte près des frontières avec les républiques ainsi qu'en Crimée, prêtes à intervenir en cas d'offensive ukrainienne, et certains même d'évoquer sur les réseaux sociaux l'arrivée de premiers éléments de volontaires de la Société Militaire Privée Wagner.

Aujourd'hui, dans la plupart des esprits militaires et civils, la probabilité d'une offensive ukrainienne est quasiment certaine, reste à confirmer dans quel(s) secteur(s) elle sera déclenchée et surtout quand !

Le fait est que le Kremlin par la voix de son ministre des Affaires étrangères a exprimé officiellement son inquiétude quant à l'escalade militaire initiée par Kiev dans le Donbass, tandis qu'Alexander Cherin, le vice président de Douma en charge de la Défense a commencé a préparé l'opinion a rappelant que la Russie, en cas d'offensive de Kiev apporterait son soutien aux milices du Donbass.

Erwan Castel

"Les fascistes ne passent pas" 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.