samedi 15 octobre 2016

Les remparts tiennent bon !

3 attaques ukrainiennes repoussées

Dernière nouvelle : Au cours de la dernière journée du 14 octobre, l'artillerie ukrainienne a tiré plus de 600 fois sur le territoire de la République Populaire de Donetsk, dont 452 fois avec des armes prohibées par les accords de Minsk (calibre supérieur à 100mm) , tuant 3 soldats et blessant 3 autres.

Hélicoptère Mi8 ukrainien abattu près de Krasnogorovka, à l'Ouest de Donetsk
Depuis 1 semaine l'armée ukrainienne déployée sur le front du Donbass a intensifié des pressions sur les positions républicaines en réactivant des campagnes de bombardements (plus de 2000 tirs dans la semaine) mais surtout en relançant des attaques au sol et même des opération héliportées.

Si cette nouvelle escalade de la situation a commencé par une reconnaissance ukrainienne offensive réussie le 8 octobre qui a tué 2 soldats républicains tandis qu'un troisième était capturé, toutes les actions offensives suivantes se sont soldées par des échecs cuisants où les "ukrops" ont subi de lourdes pertes :
  • Le 12 octobre, dans le même secteur de Shirokino (Sud de la DNR), des unités de mercenaires polonais et géorgiens, à priori du régiment Azov, tentent à 2 reprises de briser les défenses de Kominternovo. Bilan 15 tués et 25 blessés côté ukrainien. 2 tués et 5 blessés côté républicain.
  • Le 13 octobre, une opération héliportée à l'Ouest de Donetsk est stoppée par la défense antiaérienne républicaine. 1 hélicoptère ukrainien de type Mi8 est touché et obligé de faire un atterrissage d'urgence du côté ukrainien du front, à Krasnogorovka.
  • Le 14 octobre, une nouvelle attaque est encore lancée dans le secteur Sud à Leninskoe par une compagnie ukrainienne appuyée par de l'artillerie lourde, des mortiers ainsi que des véhicules de combat d'infanterie. Bilan : Minimum 10 tués et des dizaines de blessés, 1 BMP (véhicule de combat d'infanterie) détruit ainsi qu'1 camion Oural chargé de munitions.
Le front de Shirokino, au Sud de la DNR

Les chairs à canon étrangères au service de Kiev

Les attaques de la zone Sud ont été faites ordonnées par Dmitry Delyatitsky., le Commandant de la 36ème brigade ukrainienne d'infanterie de marine en charge de ce secteur de Shirokino dans le quel sont également déployées des unités d'artillerie et des unités de volontaires comme le Régiment Azov par exemple qui compte dans ses rangs de nombreux mercenaires étrangers. 

Cérémonie d'enterrement d'un mercenaire géorgien tué sur le front du Donbass
La présence d'étrangers dans les rangs des forces de Kiev n'est pas nouvelle. Depuis les émeutes du Maïdan, de très nombreux occidentaux sont repérés agissant sur le sol ukrainien au service des USA et de leur valet kiéviens. 
  • Maïdan, hiver 2013-2014 : des agents occidentaux notamment des tireurs d'élite sont repérés au milieu des émeutes certainement impliqués dans les assassinats de février 2014 qui vont déclencher le renversement du Président Ianoukovitch.
  • Lugansk, été 2014 : des groupes d'étrangers sont repérés lors de la bataille de l'aéroport, plusieurs corps sont identifiés ainsi que du matériel d'origine occidentale. Ils appartiennent à des sociétés de sécurité privées étasuniennes ou polonaises.
  • Donetsk, Hiver 2014-2015 : après la reprise du terminal de l'aéroport, les bataillons Sparta et Somali découvrent de nombreux corps de ressortissants étrangers ainsi que du matériel occidental.
  • Debaltcevo, Hiver 2014-2015 : Selon une estimation des services de renseignement , environ 25 % des effectifs ukrainiens sont des mercenaires étrangers, soit environ 2000 combattants. Plus de la moitié d'entre eux seront tués ou blessés.
  • Shirokino, Octobre 2016 : Les mercenaires étrangers refont leur apparition en force dans des opérations menées contre Leninskoe et Kominternovo, attaques repoussées avec de lourdes pertes infligées (plus de 40 tués ou blessés)
Armement américain récupéré sur le champ de bataille du Donbass (aéroport de Donetsk)
Ces Personnels appartiennent principalement aux sociétés étrangères Academi,  Greystone Limited (US), ASBS Othago (POL) etc...opérant en Ukraine depuis plus de 2 ans, des ministères à Kiev jusqu'à la ligne de front en passant par des centres d'entrainement et de formations des troupes ukrainiennes. 

Aujourd'hui, de plus en plus de personnels des agences officielles et des forces armées étasuniennes ou canadiennes principalement sont affectés en Ukraine pour superviser et instruire les forces de sécurité ukrainiennes. Ces effectifs vont probablement augmenter encore avec la livraison prochaine de systèmes d'armes létales qui vont nécessiter un accompagnement initial de 'conseillers techniques".

Il faut enfin rajouter à ces contractuels des sociétés privées, soldats des armées nationales, ou fonctionnaires des agences occidentales, les mercenaires individuels qui intègrent individuellement ou en petits groupes les unité spéciales déployées sur le front. Ces étrangers aux motivations diverses (idéologie, argent, aventure etc...) sont aidés et parfois formés dans leurs pays puis soutenus par le gouvernement de Kiev qui leur accorde par exemple la citoyenneté ukrainienne.


Reprise des combats également dans le Nord de la DNR


Cette aggravation du front Sud n'est pas le fait d'une initiative du Commandement local ukrainien, mais correspond à une stratégie de réactivation de l'ensemble du front, à quelques jours de la prochaine réunion du "Format Normandie" charge de piloter la mise ne oeuvre des accords de Minsk. De toute évidence Kiev veut saboter et faire avorter le processus de paix (tout en accusant les séparatistes et Moscou bien sûr) avant de relancer la guerre dans le Donbass.

Dans la soirée des bombardements ukrainiens ont également frappé la périphérie de Donetsk où des combats ont également éclaté à Yasinovataya (comme d'habitude) mais aussi à Spartak et Peski de chaque côté de la zone aéroportuaire.

Et toujours la population civile qui trinque !

De nouvelles maisons ont été entièrement détruites par les tirs de l'artillerie ukrainienne comme ici à Sahanka, dans la Sud de la DNR



Un cocktail de fanatisme et stupidité

Le Président ukrainien, dans un alignement sur les allumés nationalistes de Svoboda Prayvi Sector and Co s'est joint avec zèle ce 14 Octobre à la célébration du "jour du défenseur de l'Ukraine" qui (comme par hasard) coïncide avec le jour de la création de l'UPA (armée nationaliste ukrainienne ayant collaboré avec le nazisme) Le "Piètre" Porochenko s'est fendu d'une vidéo affligeante illustrant un commentaire gonflé d'orgueil et d'alcool censé célébrer la glorieuse armée ukrainienne que Turtchinov dans une crise de bouffée délirante a qualifié de "plus forte armée du monde" (le rire ne tuant pas vous pouvez vous lâcher !)


Or sur cette vidéo, qui se veut un morceau d'anthologie de la propagande ukrainienne on y voit non seulement des extraits de vidéos russes (voir les originaux ci après) mais, summum de "l'illustration élégiaque" ukropithèque, un extrait d'une vidéo prise à Debaltcevo en janvier 2015 où l'on peut admirer (0'12") un véhicule blindé brûler et qui n'est autre qu'un BMP.... ukrainien...

Même dans le domaine de la propagande Kiev reste ridicule et pathétique...

Vidéos sources (Russie et DNR) d'où sont tirés certains extrait du communiqué de Porochenko)

Vidéo BMP3


Vidéo Debaltcevo


Durant la journée des tirs sporadiques de l'artillerie ukrainienne ont continué dans les secteurs Nord de Donetsk...

Sur le front du Donbass ou dans les alcôves des palais de Kiev l'Ukraine brune continue donc sa descente dans des profondeurs pathétiques dans lesquelles, profitant du climat belligène international, elle cherche à nous entraîner inexorablement...

Erwan Castel, volontaire en Novorossiya


 *
*   *

Pour m'aider dans ce travail de réinformation

Si l'argent est le nerf de la guerre il est malheureusement également aussi celui de la réinformation pour laquelle j'ai décidé de me consacrer seul et à plein temps malgré une absence actuelle de revenus.

Merci d'envoyer vos contributions de soutien sur le compte référencé ci après à partir duquel sont envoyés les virements vers le Donbass

Observation : la plus petite somme (équivalent à celle d'un paquet de cigarette) est la bienvenue et vitale ici.

En vous remerciant par avance de votre soutien moral et matériel 

Bien à vous 
Erwan





Sources de l'article : 

- Rusvena

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.