mardi 12 mars 2019

En route pour une 33ème rotation !

307


Cette fois, si le printemps ne réchauffe pas encore de ses feux les corps, l'hiver quant a lui a bien fondu dans les tranchées devenues sillons de boue collante alourdissant le pas des soldats disparaissant sous des sacs maculés de pluie.


Mardi 12 mars 2019

33ème rotation sur le front de Yasinovataya où le conteur de la trêve de printemps semblent s'être perdu sur le chemin entre Minsk et Donetsk, car depuis l'application de ce nouveau cessez le feu, plus de 400 violations ont été observées côté ukrainien.

La neige semble bien être la seule à avoir tenu sa promesse, s'en allant des dernières zones d'ombre froide où elle s'était réfugiée ces derniers jours. Désormais la boue règne sur le terrain, donnant l'impression que les soldat y pataugeant viennent s'enraciner physiquement dans la glèbe liquide et sombre qu'alimentent des ruisseaux de pluie ravinant les parois des tranchées.

Position ukrainienne à quelques centaines de mètres de nos avants postes de défense
En première ligne et malgré la nouvelle "trêve de printemps" décrétée à partir du 8 mars, les forces ukrainiennes continuent leurs attaques meurtrières contre les positions défensives républicaines, comme ici dans notre secteur, sur le front de Yasinovataya :


Une nouvelle semaine sur le front qui s'annonce plutôt visqueuse...
Erwan Castel

Les autres extraits de ce journal du front peuvent être retrouvés ici : Journal du front

Débris d'obus de mortier ukrainien ayant touché notre position

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.