samedi 30 mars 2019

La médaille de la honte !

312


Aujourd'hui à Oktyabrsky, les habitants de ce quartier bombardé depuis 5 ans par les forces ukrainiennes ont eu l'occasion de voir et da''porter leur soutien à l'initiative de la République de décerner la "médaille de Judas" au président Porochenko qui conduit depuis 2014 une guerre frrtricide contre le Donbass, pour servir les intérêts atlantistes occidentaux et assouvir la russophobie psychotique des bandéristes qui ont été les artisans du coup d'Etat du Maïdan de février 2014.


Samedi 30 mars 2019

Forgée à partir d'éclats d'obus tirés contre la population du Donbass, les 2,5  tonnes d'acier de guerre de cette médaillede 2 mètres de diamètre, frappée à l'effigie du traitre Judas et dédicacée au Président Porochenko circule depuis quelques jours dans le Donbass bombardé, allant de block-posts en villages et en districts urbains pour inviter la population à signer le livre de la honte adressé à celui qui a décidé de poursuivre une guerre à carctère génocidaire qui a fait depuis 2014 près de 20 000 morts minimum, des dizaines de milliers de blessés, des centaines de milliers de déplacés et réfugiés, des millions de destructions des détruit à jamais les rèves d'un peuple pacifique obligé de prendre les armes et les chemins du sacrifice pour défendre ses traditions et sa liberté.

Cette initiative de la République de Donetsk pour marquer sa participation symbolique  aux élections présidentielles ukrainiennes a été lancé par le mouvement "République de Donetsk" le 12 février, invitant les habitants de la République a apporter au forgeron d'art du projet des éclats d'obus tombés sur leurs maisons et c'est finalement une médaille à la dimension de la terreur lancée contre qui est sortie de la forge et accompagne le livre de la honte où chaque habitant de la République est invité à y déposer un mot à destination de leur bourreau.

Ici la médaille et son livre de la honte au blok post Oktiobr dans
l'adimistration de Novoazovvsk (Sud de la République de Donetsk)

Aujourd'hui le soleil printannier ne réussissait à arracher des sourires aux habitants du quartier d'Oktyabrsky où je réside depuis 3 ans, et qui ne cesse de survivre au rythme des bombardements ukrainiens qui jamais n'ont cessé, car sur les murs de leurs maisons et dans leurs coeurs les stigmates de la guerre sont encore ouvertes. Beaucoup ont perdu un parent, un voisin, un ami dans les bombardemenst, et souvent leur vie a basculé en 2014 avec la perte de leur travail, le bombardement de leur maison et... Et le camion exposant la médaille et le livre de la honte avait choisi cet espace entre l'école et le terrain de basket où précisèment un enfant a été décapité par un obus en janvier 2015. 

La médaille de Judas créée par le peuple du Donbass pour son tortionnaire n'est pas une nouveauté de l'histoire des décorations singulières. Elle reprend une tradition qui a été initié par le Tsar Pierre le Grand au début du XVIIIème siècle et destinée à stigmatiser par cette décoration une personne s'étant distinguée par une trahison exceptionnelle.
  • "Que l'on fasse frapper sue le champ une monnaie d'argent pesant 10 livres sur laquelle on gravera Judas pendu au tremble avec les 30 deniers aux pieds et la bourse à côté, et que l'on inscrive au dos "fils de la perdition trois fois maudit et qui s'est pendu par cupidité". Et qu'on fabrique pour aller avec cette médaille une chaîne de deux livres, et qu'on envoie immédiatement cette médaille aux armées par exempt" - Oukaze du 22 juillet 1707 du tsar Pierre 1er 




Une foule sans cesse renouvelée arrive des rues environnantes parsemées de ruines, et silencieusement se rassemble autour de la médaille d'acier monstrueuse, chacun déposant quelques mots sur le grand livre ouvert pour signifier que rien de ce que Kiev a fait dans le Donbass depuis 2014 ne sera oublié ni pardoné. 

Erwan Castel

"Je m'incline devant le Donbass"

Les autres extraits de ce journal du front peuvent être retrouvés ici : Journal du front





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.