mardi 24 février 2015

Du 23/2 au 23/2, le jour du soldat !

Au matin, le calendrier 23/2, nous rappelle à cette Histoire qui s'est réveillée dans le Donbass, car c'est le jour de la commémoration des soldats !, et après une réunion de travail, nous partons honorer, anciens et modernes soudés autour du présent, cette tradition sacrée, d'honorer les guerriers de la cité.


A 13h00, c'est avec plaisir que j'ai retrouvé une grande partie des volontaires français et brésiliens dans le Donbass, à l'occasion de la commémoration de la "journée du défenseurs de la Patrie"¨, l'équipe médicale, Yannick, Guillaume, Antonio et Cécile, et l'équipe combattante, Chris, Guillaume, Rodolfo et moi-même, Thomas et Mika et Rafael étant dans leur unité d'affectation et un autre Rafael en convalescence à l'Hopital.

Une partie des volontaires se retrouvant à Donetsk (Photo Kate Argo)

La place principale de Donetsk s'est rapidement remplie de plusieurs milliers de personnes pour écouter les discours des intervenants et anciens combattants. L'ambiance était calme, et quasi fervente, juste ponctuée par les acclamations et applaudissements. Avec l'officier de liaison de mon unité, nous avons présenté les français présents à Donetsk rappelant leur engagement depuis 7 mois pour certains, ils ont remercié la population pour l'accueil qui leur a été fait.

video

La manifestation est à la fois sobre et noble, et les regards des enfants croisent ceux des vétérans dans une harmonie complice, respectueuse et naturelle.

Et il me revient en écho cette phrase de Dominique Venner : 

« Chaque peuple porte une tradition, un royaume intérieur, un murmure des temps anciens et du futur. La tradition est ce qui persévère et traverse le temps, ce qui reste immuable et qui toujours peut renaître en dépit des contours mouvants, des signes de reflux et de déclin. »

Le soir, retour au casernement encombré des caisses de munitions et d'armement prises à l'ennemi Plus tard dans la soirée, des tirs étaient entendus pendant environ 30 mn dans notre secteur, artillerie avec des obusiers et des "Grads" (Lance Roquettes Multiples de 122 mm) Avant minuit, les soldats républicains défendant la cité assoupie, clôturaient cette journée symbolique avec les tirs victorieux de leurs bitubes antiaériens convertis en canons terrestres redoutables, de type ZSU... 23/2 !

Le peuple du Donbass peut dormir tranquille, son armée veille sur ses rèves de paix et de liberté !

Erwan Castel

video






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.