mardi 23 juin 2020

Encore 1 civil tué à Donetsk


Le 22 juin à 18 h 55, les unités appartenant à la 79ème Brigade ukrainienne, commandée par un certain Lutsenko connu pour ses crimes de guerre répétés, ont ouvert le feu sur Aleksandrovka un village situé sur la périphérie Ouest de Donetsk à l'aide de lance grenade automatique AGS 17 (40 mm).
  • Sous les tirs qui ont duré plus de deux heures, un homme de 45 ans a été tué.
Malgré l'alerte donnée, les ukrainiens ont continué leurs tirs, empêchant l'évacuation du corps de la victime qui gisait encore dans la rue le 23 juin matin sous les tirs d'un sniper ukrainien.

La veille, 21 juin, une femme avait déjà été blessée par des tirs ukrainiens dans ce même secteur du front tenu par la 79ème Brigade ukrainienne, entrainant une riposte des forces de défense républicaine. En réponse à ce nouveau tir criminel, le commandement de la milice a autorisé à nouveau une réponse adéquate sur des positions de tir ukrainiennes: 1 soldat ukrainien a été tué et 2 autres blessés, soit au total avec les réponses de la veille 3 tués et 1 véhicule blindé d'infanterie BMP1 détruit.

Ailleurs sur le front, les ukrainiens ont également pilonné de nombreux secteurs, parfois avec leur artillerie lourde, occasionnant des dégâts importants sur des positions militaires mais aussi des infrastructures civiles, sur le front de Donetsk mais aussi de Lugansk où les autorités ont menacé Kiev de revenir au niveau d'alerte maximum de leurs unités de combat si les bombardements ukrainiens continuent.

Obusiers automoteurs ukrainiens de 152mm, entre Avdeevka et Karlovka le 22 juin 2020 après midi.
Parallèlement à la reprise de ses bombardements intensifs sur les territoires des républiques de Donetsk et Lugansk, Kiev envoie dans le Donbass un nombre très important de matériels d'assaut, qui sont repérés un peu partout, en provenance de Zaporodje ou Kramarorsk. Commentant la photo ci-dessus prise et diffusée le 22 juin après midi dans le secteur d'Avdeevka (au Nord de Donetsk) Danil Bezsonov, vice ministre de l'information de la RPD et vétéran de la première heure a reconnu n'avoir pas vu telle concentration de forces ukrainiennes depuis 2014.

Je republie ici la vidéo prise subrepticement en gare de
Zaporodje ce week-end et montrant un des nombreux convois
militaires ukrainiens faisant route vers le Donbass ces derniers jours.

Et certains, de plus en plus nombreux d'avancer l'hypothèse que les forces ukrainiennes préparent d'importantes provocations pour le jour de la commémoration de la victoire de 1945 qui a été reportée cette, covid 19 oblige, au 24 juin 2020.

A suivre...

Erwan Castel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.