dimanche 21 décembre 2014

Fuites radioactives à Zaporodje confirmées !

Mise à jour 
- le 21 décembre 2014, l'article du Monde. fr

Les apprentis sorciers du Maïdan


Un incident électrique avait été signalé le 28 novembre sur le 3ème réacteur de la centrale nucléaire de Zaporodje, l'une des plus importantes d''Europe. 

L'incident anodin qui est en train de venir un accident majeur aurait été produit par un remplacement  dans les unités de puissance du combustible russe adapté par un combustible américain non prévu et aux répercussions éventuelles inconnues... les autorités scientifiques, les ONG spécialisées dans la surveillance des sites nucléaires avaient pourtant alerté du danger représenté par ce genre de modification non prévue.

Au moment de l'accident, le ministre ukrainien de l'énergie, Volodymyr Demtchichine, avait tenu à rassurer alors que l'enquête n'était pas terminée :« Il n'y a aucune menace. L'incident est survenu dans le troisième réacteur de la centrale, au sein du système de sortie électrique. Ce n'est en aucun cas lié au réacteur. Il s'agit d'un court-circuit. Les réacteurs seront remis en service le 5 décembre"

Mais depuis l'annonce rassurante des autorités, peu d'informations avaient circulé sur cet incident, faisant craindre le pire.

En fait une série d'incident dont des explosions ont continué à détériorer le réacteur numéro 3

Et aujourd'hui des fuites radioactives sont signalées sur le site de l'accident...

Au pays de Tchernobyl, parti aujourd'hui dans un chaos total, ce genre d'information est à prendre avec la plus grande gravité, tant pour les répercussions sanitaires, écologiques et économiques qu'une nouvelle catastrophe nucléaire provoquerait en Europe, mais aussi pour les récupération potentielles de l'événement par les bellicistes de Kiev désespérément en quête d'un "false flag" incriminant la Russie et offrant le prétexte pour justifier une internationalisation du conflit.

A suivre attentivement...

Erwan Castel
video
__________

Incident dans une importante centrale nucléaire ukrainienne

Publié le 3 décembre 2014 sur le site "LE MONDE.fr" 

Le premier ministre ukrainien, Arseni Iatseniouk, a annoncé, mercredi 3 décembre, qu'un incident s'était produit vendredi dernier dans la centrale nucléaire de Zaporijia, la plus importante d'Europe avec six réacteurs.

Le ministre de l'énergie ukrainien, Volodymyr Demtchichine, a tenu à rassurer :

« Il n'y a aucune menace. L'incident est survenu dans le troisième réacteur de la centrale, au sein du système de sortie électrique. Ce n'est en aucun cas lié au réacteur. Il s'agit d'un court-circuit. »

L'incident a provoqué des coupures d'électricité dans la région avoisinante. « Il n'y a pas d'émissions, pas de problème avec le réacteur. L'incident n'est en aucune façon associé avec le réacteur. Tous les efforts sont concentrés pour réparer le site », a martelé M. Demtchichine, annonçant que la centrale devrait retrouver sa pleine puissance le 5 décembre.

L'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire français (IRSN) affirme n'avoir décelé aucune radioactivité inhabituelle en Ukraine après l'incident :

« Nous avons installé deux balises sur le toit de l'ambassade de France à Kiev. Et l'ambassade ne nous a rien signalé. S'il y avait un accident, nous le saurions. »

Un communiqué publié sur le site Internet de la centrale a indiqué plus tôt que le réacteur numéro 3 avait été déconnecté du réseau jusqu'à vendredi et que les taux de radiation autour de la centrale étaient « inchangés ».

LA MOITIÉ DE LA PRODUCTION D'ÉLECTRICITÉ D'ORIGINE NUCLÉAIRE

Outre celle de Tchernobyl, à l’origine de la catastrophe de 1986 et dont le dernier des quatre réacteurs a été définitivement arrêté en 2000, l’Ukraine possède quatre centrales nucléaires : Rovno et Khmelnitski dans le nord-ouest du pays, Ukraine-Sud dans sa partie méridionale, Zaporijia à l’Est. Elles totalisent 15 réacteurs d’une puissance cumulée de 13 gigawatts, qui assurent près de la moitié de la production d’électricité nationale (46 % en 2012).

Les six réacteurs de Zaporijia, d'une puissance de 950 mégawatts chacun, ont été mis en service entre 1985 et 1996. La centrale nucléaire est proche de la région orientale du Donbass, une zone où la situation reste très conflictuelle avec les séparatistes ukrainiens prorusses.

Centrale de Zaporodje
__________

Source de la vidéo 
- Site "YOUTUBE", le lien : ICI

Sources de l'article
- Site "LE MONDE EUROPE", le lien : ICI

Autre articles concernant le sujet 
- Site  "ALTER INFO, le lien ICI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.