dimanche 18 décembre 2016

Flash ! Assaut ukrainien vers Debalcevo

Violente attaque ukrainienne de Kalinovka, 
un point d'appui républicain entre Donetsk et Lugansk


Aujourd'hui, 18 décembre 2016, des unités d'assaut de la 54ème Brigade d'infanterie mécanisée ukrainienne ont lancé une offensive en direction du village de Kalinovka, à proximité de Debasevo, sur la frontière territoire entre les 2 Républiques populaires du Donbass

MISES A JOUR RÉGULIÈRES A VENIR ...

19h30 :

Dans l'après midi, appuyées par un fort pilonnage d'artillerie, les unités d'assaut ukrops ont mené un assaut sur la 1ère ligne de défense qui a résisté en leur infligeant de lourdes pertes estimées à 19h30 à 10 tués et 20 blessés, le bilan provisoire des pertes républicaines étaient à ce moment là de 2 tués et 2 disparus 

20h00 : 

Les combats sont suffisamment importants pour que la presse occidentale relaie l'information, via le service de presse de l'armée ukrainienne qui comme d'habitude minimise les pertes subies et accuse les séparatistes d'être à l'initiative de l'attaque.

Du côté des médias ukrainiens, les journalistes qui couvrent l'ATO annonçaient déjà en fin d'après midi "au moins 5 morts et 26 blessés" tandis que les combats s'intensifiaient encore.

Vu dans le Figaro : "Cinq soldats ukrainiens ont été tués dans des combats avec les séparatistes prorusses dans l'est du pays dimanche, l'une des journées les plus meurtrières depuis l'été, a annoncé un porte-parole militaire ukrainien."



21h00 :

Selon certaines sources, l'attaque qui a commencé par un pilonnage d'artillerie à 13h00 suivi d'un assaut de plusieurs groupes d'assaut de la 54ème Brigade ukrainienne aurait été improvisé  par des officiers en état d'ivresse (ce qui ne me surprend qu'à moitié).
Si cette info venait à être confirmée elle illustrera bien l'état lamentable des soldats ukrainiens, officiers compris, et surtout celui d'une chaîne de commandement qui ne contrôle plus rien et autorise ce genre de délires suicidaires.

Actuellement les combats continuent...

21h30 : 

En plus de l'assaut mené sur Kalinovka, le front Nord de la DNR connait depuis le début de la soirée de nombreuses attaques de l'artillerie ukrainienne, depuis la zone aéroportuaire au Nord de Donetsk (en bas de la carte, jusqu'à Kalinovo en territoire de la République de Lugansk (en haut de la carte)


Source d la carte : "Military Map"
22h00 :

Premier témoignage d'un soldat blessé (indicatif "Kite")


22h30 :

A Kiev en soirée, réunion urgente autour du Président Porochenko du Conseil national de sécurité et la défense ukrainienne (dirigé par Tourtchinov) A l'ordre du jour de cette réunion rapportée par l'agence "Interfax", l'effondrement de la "Privatbank" la principale banque ukrainienne, mais aussi certainement la situation sur le front de Debalsevo.



23h00 :

Les premiers détails de la bataille de Kalinovka :

A 10h00 du matin, les ukrainiens ont commencé leurs tirs de préparation qui se sont intensifiés vers 13h00. Pour cet appui d'artillerie des obusiers de 152mm et des mortiers de 120mm ont été utilisés 150 obus au minimum ont été utilisés pour ce bombardement d'appui.


Puis l'assaut aurait été mené par des unités appuyées par des véhicules blindés. Dans l'attaque où selon plusieurs témoins régnait une grande confusion, les ukrainiens ont perdu 2 véhicules blindés de type BMP et une trentaine de soldats (de 10 morts et 20 blessés à 30 morts selon les sources) En fin d'après midi l'attaque a été repoussée.

Après 20h00 les ukrainiens ont lancé une nouvelle attaque avec un bataillon d'infanterie mais ont perdu 4 véhicules blindés en essayant de traverser un de leurs propres champs de mines.

A 23h00, les combats continuent...



00h30 :

Les services de renseignements de la République de Lugansk signalent l'arrivée de renforts ukrainiens sur le secteur de l'offensive.

Pendant la nuit l'artillerie ukrainienne ne cesse de bombarder les positions républicaines près du village de Logvonovo (au Nord Est de Kalinovka)


video

Tandis que les combats continuent sur le front de Kalinovka où les forces républicaines contiennent les assauts ennemis, on signale l'arrivée de plusieurs soldats sérieusement blessés aux urgences de l'hôpital de Yenakievo, au Sud de Debalsevo.

Le bilan des combats risque d'être également lourd du côté des Républiques...


07h00 :

En  fin de nuit, si les bombardements continuent l'intensité des combats diminuent, les l'hypothèse d'un changement de position des forces ukrainiennes en vue d'un nouvel assaut est évoqué. 


Colonel Oleg Anaschenko


Commentaires personnels :
Cette hypothèse est contraire aux règles d'engagement qui veulent au contraire qu'une pression accrue soit exercer sur une position pour y fixer les forces ennemies pendant qu'une autre unité d'assaut déborde et attaque sur un autre axe. Je pense plutôt que les ukrainiens se sont retirés suite aux pertes importantes subies, ou à des ordres reçus .


07h00 : 

Au matin du 19 décembre, le colonel Oleg Anaschenko, de la République populaire de Lugansk annonçait que tous les assauts ukrainiens de la veille avaient été repoussés par les unités républicaines.

Hourra !


FIN DES MISES A JOUR
__________________________________

Rappel : 

Ce secteur est particulièrement important et l'objet de convoitises à la fois militaires mais aussi politiques importantes, comme l'illustrent les offensives ukrainiennes qui s'y sont déroulées jusqu'à la revendication de ce carrefour routier et ferroviaire stratégique formulée par Porochenko lors des dernières discussions du Quartet Normandie concernant les accords de Minsk.

- Le 29 juin dernier une précédente offensive ukrainienne dans le même secteur de Debalsevo-Uglegorsk s'était soldé par un échec sanglant, voir le lien ici : "Des vies sacrifiées pour rien"

- Pour un rappel sur l'importance de Debalsevo voir le lien ici : "Où il est à nouveau question de Debalsevo"


Erwan Castel, volontaire en Novorossiya

Sources de l'article : 

La plupart des informations prennent leurs sources des réseaux VKontakte sur lequel les correspondants locaux et des unités renseignent en temps réel de l'évolution de la situation.

Les cartes sont des extraits de "Military Map" un site visuel de l'actualité du front sur lequel sont reportées les principales informations militaires.

*
*   *

S'il vous plaît, pour m'aider dans ce travail de réinformation

Si l'argent est le nerf de la guerre il est malheureusement également aussi celui de la réinformation pour laquelle j'ai décidé de me consacrer seul et à plein temps malgré une absence actuelle de revenus et une censure de mon travail par les agences de presse occidentales collabos ... et locales, obsédées par la recherche du monopole de l'information.

Merci d'envoyer vos contributions de soutien sur le compte référencé ci après à partir duquel sont envoyés des virements vers le Donbass

Observation : la plus petite somme (équivalent à celle d'un paquet de cigarette) est la bienvenue et vitale ici.

En vous remerciant par avance de votre soutien moral et matériel 

Bien à vous 
Erwan








Annexe .

Vidéo  présentée comme celle des combats sur Kalinovka le 18 décembre 2016
(Vidéo non confirmée diffusée sur les réseaux sociaux en soirée)
video

Après avoir initialement partagé cette vidéo plusieurs détails m'ont fait penser à un montage ou un fake, notamment la position du vidéaste, les intonations des voix, l'absence de jurons et cris en russes (ceux qui ont vécu des combats dans le Donbass sauront de quoi je parle) etc..

Aujourd'hui la confirmation qu'elle est une vidéo détournée m'interpelle sur les motivations et surtout l'intelligence des personnes qui lancent sur la toile ce genre d'information mensongère, d'autant plus stupide et contre-productive qu'ici elle n'a pas lieu d'être, au su des combats qui ont été particulièrement violents et meurtriers.

Ces propagandistes sabotent le travail de réinformation que quelques uns essaient de produire sous la chape du monopole de la pensée unique du mainstream médiatique. 

Je leur adresse tout mon mépris...
Erwan

1 commentaire:

  1. Erwan,

    Merci pour les informations qui sont très graves, les troupes républicaines (DNR) doivent tenir le choc face à l'armée ukrainienne (ce monstre alcoolique). Je souhaite un bon Noel à tous les habitants du Donbass, à leur armée ainsi qu'à toi Erwan en n'oubliant pas Christelle.

    Un Français anonyme mais qui le restera pas toujours.

    RépondreSupprimer

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.