dimanche 22 novembre 2015

SITREP du 19 au 30 novembre 2015

Dernière mise à jour : 26 NOVEMBRE



Situation au 19 novembre



"La situation dans la République populaire de Donetsk a tendance à s'aggraver. Il y a eu 12 violations du cessez-le-feu par les punisseurs ukrainiens", a annoncé jeudi le commandant en second de l'armée de Donetsk Edouard Bassourine. "Une fois encore, nous demandons à la mission de l'OSCE et aux autres organisations de défense des droits de l'Homme de prêter attention aux traitements inhumains commis contre les populations civiles dans le Donbass", a indiqué Bassourine.

"Quarante-six missiles d'un calibre de 122 mm, plus de 40 obus de mortiers d'un calibre de 120 mm et 82 mm ont été tirés sur le territoire de la République en un jour. Des véhicules de combat d'infanterie, des véhicules de transport blindés et des armées légères ont aussi été utilisés.

Les quartiers de Zaitsevo, Shirokaya Balka, Spartak et Belaya Kamenka, ainsi que la mine 6/7 à Gorlovka, ont été bombardés. Le quartier d'Ozeryanovka a subi des tirs massifs.

Les services de renseignement de la RPD ont enregistré des faits prouvant la concentration de personnel et de matériel militaire dans les zones des quartiers suivants:

- Dyleyevka - 23 chars d'assaut camouflés (à 9 km de la ligne de contact);

- Zamozhnoe - l'arrivée de 19 unités de transport routier avec du personnel et des munitions (à 3 km de la ligne de contact) a été enregistrée;

-Novobahmoutovka - l'arrivée de 40 chars d'assaut a été observée;

Nous continuons à recevoir des informations sur l'expulsion de civils de leurs maisons sous de faux prétextes par les unités militaires ukrainiennes dans les quartiers de Ocheretino, Kourdyoumovka, Alexandro-Kalinovo, à cause de la prétendue attaque par l'armée de la RPD.

Une fois encore, nous demandons à la mission de l'OSCE et aux autres organisations de défense des droits de l'Homme de prêter attention aux traitements inhumains commis contre les populations civiles dans le Donbass.

J'exhorte les dirigeants politico-militaires de l'Ukraine à abandonner leurs intentions agressives envers la République populaire de Donetsk et à faire tous les efforts nécessaires pour résoudre le conflit de manière pacifique.

Nous sommes contre le génocide, nous voulons la paix", a annoncé Bassourine.



MISES A JOUR...

20 novembre 2015

Les FAU continuent les bombardements de provocation


Rapport de situation du Ministère de la Défense 

"La situation dans la République populaire de Donetsk est restée tendue pendant la journée écoulée. Les bombardements de provocation depuis les positions des forces armées ukrainiennes continuent. Il y a eu 16 violations du cessez-le-feu par les pseudo-héros ukrainiens", a annoncé vendredi le commandant en second de l'armée de Donetsk Edouard Bassourine. "L'élite politico-militaire ukrainienne brise délibérément les accords de Minsk, déclenchant ainsi une guerre fratricide", a indiqué Bassourine.

"Les quartiers de Mikhailovka, Ozeryanovka, Golmovskoy, Zheleznaya Balka, du village de Gagarine, Staromykhailovka, Aleksandrovka, et de Sakhanka ont été bombardés avec des mortiers d'un calibre de 82 mm et 120 mm, des véhicules de combat d'infanterie, des véhicules de transport blindé et des armes légères. Plus de 100 obus de mortiers ont été tirés sur le territoire de la République pendant la nuit.

Il n'y a pas eu de victimes parmi les soldats de la RPD et les civils.

Les services de renseignement de la RPD continuent d'enregistrer les violations des accords de Minsk par les forces armées ukrainiennes concernant le retrait des armes lourdes de la ligne de contact. Par exemple, dans les quartiers suivants:

- à Dzerzhinsk (à 5 km de la ligne de contact), l'arrivée de deux unités de lances-roquettes multiples "Grad", 12 chars d'assaut et cinq systèmes d'artillerie automoteurs a été détectée;

- à Konstantinovka (à 12 km de la ligne de contact), la présence de 10 chars d'assaut et 10 systèmes d'artillerie automoteurs a été détectée;

- à Novomikhailovka (à 5 km de la ligne de contact), la présence de trois chars d'assaut, huit unités de lance-roquettes multiples "Grad" et quatre 4 systèmes d'artillerie automoteurs a été observée.

"L'élite" politico-militaire ukrainienne brise délibérément les accords de Minsk, déclenchant ainsi une guerre fratricide.

Nous voulons la paix! Nous ne cherchons pas la guerre", a annoncé Bassourine.

Commandant en second Edouard Bassourine, 
traduction officielle depuis l'anglais par Úlfdís Haraldsdóttir pour l'Agence DONi News



Sources de l'article :

- Site DONi News, le lien : ICI

21 novembre 2015

"Les dirigeants ukrainiens continuent de donner des ordres criminels 
de renforcement des troupes le long de la ligne de contact."


Rapport de situation du Ministère de la Défense 

"La situation dans la République populaire de Donetsk est restée tendue. Il y a eu cinq violations du cessez-le-feu par les punisseurs ukrainiens", a annoncé samedi le commandant en second de l'armée de Donetsk Edouard Bassourine. "De fait, les dirigeants politico-militaires ukrainiens continuent de donner des ordres criminels de renforcement des troupes le long de la ligne de contact", a indiqué Bassourine.

"Les quartiers de Shirokaya Balka, Zhabichevo, Spartak et Oktyabr' ont été bombardés depuis les positions des unités ukrainiennes avec des mortiers d'un calibre de 120 mm et 82 mm ainsi que des armes légères. Plus de 20 obus de mortiers ont été tirés pendant la nuit.

Les services de renseignement de la RPD continuent d'enregistrer la concentration de matériel et de personnel militaire des forces armées ukrainiennes. Par exemple, dans les quartiers suivants:

- à Nikolayevka (à 8 km de la ligne de contact), la concentration de quatre systèmes d’artillerie automoteurs, 10 véhicules de transport de troupes blindés et six unités de véhicules motorisés avec du personnel a été détectée.

- à Granitnoe (à 1 km de la ligne de contact), la présence de deux systèmes d’artillerie automoteurs "Gvozdika" a été enregistrée;

- à Sladkoe (à 11 km de la ligne de contact), la présence de personnel militaire (jusqu'à 500 personnes) a été détectée.

L'arrivée quotidienne de trains avec de l'équipement militaire et des munitions prohibées par les accords de Minsk dans le quartier de Bogouslavka (dans la région de Kharkov), à la gare de Kolkhoznaya, a été observée.

De fait, les dirigeants politico-militaires ukrainiens continuent de donner des ordres criminels de renforcement des troupes le long de la ligne de contact. Malgré les accords de Minsk, les officiels de Kiev continuent leur politique agressive contre le Donbass et refusent catégoriquement de résoudre le problème de manière pacifique", a annoncé Bassourine.

Commandant en second Edouard Bassourine, 
traduction officielle depuis l'anglais par Úlfdís Haraldsdóttir pour l'Agence DONi News


Sources de l'article :

- Site DONi News, le lien : ICI


22 novembre 2015


"L'OSCE confirme la concentration et le déploiement 
de l'artillerie et des véhicules blindés ukrainiens" 



Rapport de situation du Ministère de la Défense 

"La situation dans la République populaire de Donetsk tend à s'aggraver. Les criminels de guerre ukrainiens ont violé le cessez-le-feu 14 fois", a annoncé dimanche le commandant en second de l'armée de Donetsk Edouard Bassourine. "La mission spéciale de surveillance de l'OSCE confirme la concentration et le déploiement des véhicules blindés et de l'artillerie des FAU", a indiqué Bassourine.

"Les zones des quartiers de Zhabounki, Zheleznaya Balka, Staromykhailovka, et Spartak, le district de Petrovsky, et l'aéroport de Donetsk ont été bombardés avec de l'artillerie, des mortiers, des véhicules de combat d'infanterie et des armes légères. Plus de 40 obus de mortiers d'un calibre de 82 mm et 120 mm ont été tirés durant la journée. De nouveau, nous observons l'utilisation d'artillerie d'un calibre de 122 mm; cinq missiles ont été tirés sur le district de Petrovsky à Donetsk.

Les services de renseignement de la RPD continuent d'enregistrer la concentration de matériel militaire et de personnel des FAU. Par exemple, dans les quartiers suivants:

- à Pershe Travnya (à 6 km de la ligne de contact), l'arrivée de 10 unités de lances-roquettes multiples "Grad" a été détectée;

- à Krasny Pahar' (à 13 km de la ligne de contact), l'arrivée d'une colonne de véhicules blindés constituée de six chars d'assaut, trois systèmes d'artillerie automoteurs, deux unités de lances-roquettes multiples BM-21 "Grad" et six véhicules de munitions a été observée;

- à Ol'ginka (à 12 km de la ligne de contact), l'arrivée de soldats (jusqu'à 500 personnes) avec des véhicules blindés a été enregistrée.

- à Starognatovka (à 4,5 km de la ligne de contact), les positions de sept chars d'assaut camouflés ont été détectées.

La mission spéciale de surveillance de l'OSCE confirme la concentration et le déploiement des véhicules blindés et de l'artillerie des FAU. De fait, le rapport du 21 novembre montre que quatre systèmes d'artillerie automoteurs "Gvozdika", et deux systèmes d'artillerie automoteurs "Acacia" sont portés manquants dans la zone de cantonnement; mais aussi la présence de 12 systèmes d'artillerie automoteurs "Gvozdika" et six systèmes d'artillerie automoteurs "Acacia", prohibés par les accords de Minsk, dans la zone tampon".

Les dirigeants militaires et politiques ukrainiens continuent de tromper les dirigeants de la Russie, de la France et de l'Allemagne concernant leur application des accords de Minsk, en augmentant secrètement leurs forces le long de la ligne de contact, et en déployant des armes lourdes non enregistrées par la MSS de l'OSCE.

Nous constatons à regret que l'élite politique ukrainienne ne retient rien des faits historiques. Je souhaiterais rappeler aux dirigeants ukrainiens les mots de Saint Alexandre Nevsky, "Celui qui vient à nous l'épée à la main, périra par l'épée!" Retrouvez votre bon sens! Commencez à remplir vos engagements", a annoncé Bassourine.


Commandant en second Edouard Bassourine, 
traduction officielle depuis l'anglais par Úlfdís Haraldsdóttirpour l'Agence DONi News


Sources de l'article :

- Site DONi News, le lien : ICI



23 novembre 2015


"Les punisseurs ukrainiens continuent leurs terribles attaques 
pour nous pousser à riposter" 


Rapport de situation du Ministère de la Défense 

"La situation dans la République populaire de Donetsk s’est détériorée durant la journée écoulée. Les punisseurs ukrainiens continuent leurs terribles attaques pour nous pousser à riposter. Il y a eu 23 violations du cessez-le-feu durant la journée", a annoncé lundi le commandant en second de l’armée de Donetsk, Edouard Bassourine.

"Plus de 100 obus de mortier ont été tirés sur le territoire de la République depuis les positions des unités ukrainiennes et des bataillons nationalistes. La mine 6/7 à Gorlovka, Zaitsevo, Shirokaya Balka, Zhabounki, Lozovoe, Sakhanka, Novoselovka, Petrovskoe, Spartak et la zone de l’aéroport de Donetsk ont été bombardés avec des mortiers d’un calibre de 120 mm et 82 mm, ainsi qu’avec des chars d’assaut, des véhicules de combat d‘infanterie, et des véhicules de transport blindés. Il n’y a pas eu de victimes, mais deux soldats de l’armée de la RPD ont été blessés.

J’attire votre attention sur le fait que les troupes ukrainiennes ont violé le cessez-le-feu 75 fois durant la semaine écoulée. Quarante-neuf missiles d’artillerie d’un calibre de 152 mm et 122 mm, et plus de 170 obus de mortier ont été tirés sur les quartiers de la République et les positions de l’armée de la RPD; il y a eu aussi 15 attaques de chars d’assaut.

Les services de renseignement de la RPD continuent d’enregistrer le déploiement et la concentration de matériel militaire le long de la ligne de contact:

Dans la direction de Gorlovka, dans les quartiers suivants:

- Bahmoutskoe – environ 20 chars d’assaut, véhicules de combat d’infanterie et véhicules de transport blindés;

- Drouzhoivka – 10 véhicules de combat d’infanterie et véhicules de transport blindés;

- Artemovsk - 12 unités de lance-roquettes multiples BM-21 "Grad";

- Konstantinovka - 10 chars d’assaut, 10 systèmes d’artillerie automoteurs et 400 soldats;

- Dyleyevka - 23 chars d’assaut et huit voitures avec du personnel;

- Kourdyoumovka - 20 chars d’assaut, 17 véhicules de combat d’infanterie et véhicules de transport blindés, 20 véhicules de munition et de fournitures;

- Kleban Byk - 21 chars d’assaut et des soldats du bataillon "Dniepr-1";

- Zhovanka – un système d’artillerie automoteur d’un calibre de 152 mm, trois chars d’assaut, cinq véhicules de transport blindés et deux compagnies de soldats;

- Mayorsk – trois véhicules de transport blindés;

- Dzerzhinsk - 12 chars d’assaut, trois unités de lance-roquettes multiples "Grad", 11 systèmes d’artillerie automoteurs "Pion" et "Acacia";

- Novobahmoutovka – 40 chars d’assaut;

- Verhnetoretskoe – deux unités de lance-roquettes multiples BM-21 "Grad"

En direction de Donetsk, jusqu’à 15 km de la ligne de contact, dans les quartiers suivants:

- Tonen'koe – 22 obusiers “D-30”;

- Selidovo - 10 voitures avec du personnel;

- Oukrainsk – deux canons "Giatsynt-B" d’un calibre de 152-mm;

- Peski – 20 véhicules de combat et véhicules de transport blindés, deux chars d’assaut et 500 soldats;

- Krasnogorovka - cinq chars d’assaut;

- Novomikhailovka – huit unités de lance-roquettes multiples BM-21 "Grad", quatre systèmes d’artillerie automoteurs et 3 chars d’assaut;

- Sladkoe – 500 artilleurs du bataillon "Azov";

- Novotroitskoe - 12 chars d’assaut et trois systèmes d’artillerie automoteurs.

Dans la direction de Marioupol, dans les quartiers suivants:

- Volnovakha - 21 chars d’assaut;

- Starognatovka – quatre véhicules de transport blindés et deux véhicules de combat d’infanterie;

- Granitnoe – une unité de lance-roquettes multiples "Grad", deux systèmes d’artillerie automoteurs 2S1 "Gvozdika", un véhicule de combat d’infanterie et deux chars d’assaut;

- Yanisol – deux chars d’assaut "T-72", quatre systèmes d’artillerie automoteurs "MSTA-S" et quatre "Giatsynt-B";

- Nikolayevka - quatre unités de lance-roquettes multiples "Grad", 20 chars d’assaut, 10 véhicules de transport blindés et six voitures avec du personnel;

- Pavlopol - 11 chars d’assaut et trois véhicules de combat d’infanterie;

- Priazovskoe – 18 unités de lance-roquettes multiples BM-21 "Grad";

- Lebedinskoe – 10 véhicules de combat et véhicules de transport blindés

Nous notons aussi l’arrivée quotidienne de trains contenant de l’équipement militaire et des munitions interdites par les accords de Minsk dans le quartier de Bogouslavka (dans la région de Kharkov), à la gare de "Kolkhoznaya".

Les dirigeants politiques et militaires ukrainiens utilisent le cessez-le-feu afin de renforcer activement leurs forces le long de la ligne de contact, en réapprovisionnant les unités en armes et en matériel, trompant ainsi les dirigeants de la Russie, de la France et de l’Allemagne concernant leur application des accords de Minsk.

J’exhorte les soldats ukrainiens à saboteur les ordres criminels du commandement fasciste, et les dirigeants et commandants ukrainiens des forces armées ukrainiennes à abandonner leurs intentions agressives envers la République populaire de Donetsk et de faire tous les efforts pour résoudre pacifiquement le conflit, sans quoi vous serez jugés devant un tribunal militaire international", a indiqué Bassourine

Commandant en second Edouard Bassourine, 
traduction officielle depuis l'anglais par Úlfdís Haraldsdóttir pour l'Agence DONi News




Sources de l'article :

- Site DONi News, le lien : ICI



24 novembre 2015

"Notre force est dans la Vérité
et la Vérité est avec nous !" 


Rapport de situation du Ministère de la Défense 

"La situation dans la République populaire de Donetsk reste tendue. Les criminels de guerre ukrainiens ont violé 19 fois le cessez-le-feu", a annoncé mardi le commandant en second de l'armée de Donetsk Edouard Bassourine. "Une fois de plus, nous demandons à la mission de surveillance de l’OSCE et aux autres organisations de défense des droits de l’Homme de prêter attention aux cas de traitements inhumains envers la population civile du Donbass", a indiqué Bassourine

"Les zones des quartiers de Zheleznaya et Shirokaya Balka, et des districts de Mikhailovka, Gagarino, Zhabichevo, Verhnetoretskoe, Spartak, Petrovsky et Kouibyshevsky à Donetsk, ainsi que l’aéroport de Donetsk ont été bombardés avec des chars d’assaut, des mortiers, des supports anti-aériens, des véhicules de combat d’infanterie, des véhicules de transport blindé et des armes légères. Plus de 60 obus de mortiers d’un calibre de 120 mm et 82 mm ont été tirés sur le territoire de la République durant la journée.

Les services de renseignement de la RPD continuent à enregistrer la concentration de matériel et de personnel militaires des forces armées ukrainiennes. Par exemple, dans les quartiers suivants:

- à Dyleyevka (à 9 km de la ligne de contact), l’arrivée de 20 chars d’assaut a été détectée;

- à Artemovsk (à 20 km de la ligne de contact) l'installation du 12e bataillon d’infanterie mécanisée "Kiev", et de la 26e brigade d’artillerie des forces armées ukrainiennes est confirmée;

Je souhaite attirer votre attention sur les informations reçues de nos sources en Ukraine: les unités des forces armées ukrainiennes des points de contrôles de la zone de Marioupol ont reçu l’ordre de tirer sur tout objet suspect y compris les véhicules avec les symboles de l’OSCE, de plus, l’entraînement de groupes subversifs spéciaux issus des soldats des forces armées ukrainiennes a commencé sur le polygone de Yavorovsky, dans la région de Lvov, sous la supervision d’instructeurs américains pour déstabiliser la situation dans la République et accuser les soldats de l’armée de la RPD d’actes terroristes.

Une fois de plus, nous demandons à la mission de surveillance de l’OSCE et aux autres organisations de défense des droits de l’Homme de prêter attention aux cas de traitements inhumains envers la population civile du Donbass.

Je vous suggère de revenir à la table des négociations et de vous concentrer sur les pourparlers, plutôt que d’enterrer vos soldats. Nous sommes pour la justice et la liberté ! Notre force est dans la vérité, et la vérité est avec nous", a annoncé Bassourine."

Commandant en second Edouard Bassourine, 
traduction officielle depuis l'anglais par Úlfdís Haraldsdóttir pour l'Agence Doni News


Sources de l'article :

- Site DONi News, le lien : ICI


25 novembre 2015

"Retrouvez votre bon sens et ne tentez pas 
de vous emparer de force du territoire de la RPD !" 


Rapport de situation du Ministère de la Défense 

"La situation dans la République populaire de Donetsk reste tendue. Les criminels de guerre ukrainiens ont violé le cessez-le-feu 16 fois", a annoncé mercredi le commandant en second de l'armée de Donetsk Edouard Bassourine. "Nous vous demandons à nouveau de retrouver votre bon sens et de ne pas tenter de vous emparer par la force du territoire de la RPD, de vous souvenir des larmes des mères, épouses et enfants qui ont perdu leurs hommes dans la zone de conflit ", a indiqué Bassourine.

"Ont été bombardés les districts des localités de Zhabounki, la mine Abakoumov, Sakhanka, Spartak, ainsi que l’aéroport de Donetsk, avec des mortiers, des canons anti-aériens, des véhicules de combat d’infanterie, des véhicules de transport blindés et des armes légères. Pour la journée écoulée, plus de 40 obus d’un calibre de 82 mm et 120 mm ont été tirés sur le territoire de la République.

Nous avons enregistré des tirs de mortiers sur la localité pacifique de Sakhanka depuis la localité de Shirokino occupée par les nationalistes du bataillon “Azov”. Nous recommandons fortement à la mission spéciale de surveillance de l’OSCE de prêter attention à la situation en cours dans le Sud de la République et de remplir ses obligations sur le contrôle complet de la localité mentionnée.

Nous insistons sur le refus des autorités militaires et politiques ukrainiennes de s'asseoir à la table de négociations. La quantité d’armes et d’équipement des FAU dans la zone de conflit continue d’augmenter. Comme dans les zones des localités suivantes:

- à Konstantinovka (à 25 km de la ligne de contact), nous avons enregistré la présence de 10 systèmes d’artillerie automoteurs, huit chars d’assaut et 23 véhicules militaires d’infanterie;

- à Artyomovo (à 7 km de la ligne de contact), nous avons enregistré l’arrivée de six chars d’assaut, quatre véhicules de transport blindés et 300 soldats;

- à Opytnoye (à 3 km de la ligne de contact), nous avons découvert quatre chars d’assaut et sept véhicules de transport blindés;

- à Krasnogorovka (à 5 km de la ligne de contact), nous avons enregistré l’arrivée de 10 chars d’assaut et d’un bataillon du corps de volontaires ukrainiens “Secteur Droit”.

Nous vous demandons à nouveau de retrouver votre bon sens et de ne pas tenter de vous emparer par la force du territoire de la RPD, de vous souvenir des larmes des mères, épouses et enfants qui ont perdu leurs hommes dans la zone de conflit. La mère est un symbole de paix; nous ne voulons pas voir de larmes, nous sommes pour la paix, nous n’avons pas besoin de la guerre", a annoncé Bassourine."

Commandant en second Edouard Bassourine, 
traduction officielle depuis l'anglais par Úlfdís Haraldsdóttir pour l'Agence DONi News


Sources de l'article :

- Site DONi News, le lien : ICI


26 novembre 2015

"Nous restons calmes et nous ne répondons pas aux provocations"


Rapport de situation du Ministère de la Défense 

"La situation dans la République populaire de Donetsk reste tendue. Les criminels de guerre ukrainiens ont violé le cessez-le-feu huit fois", a annoncé jeudi le commandant en second de l'armée de Donetsk Edouard Bassourine. " Nous restons calmes et nous ne répondons pas aux provocations. En cas d’agression, nous sommes prêts à la repousser", a indiqué Bassourine.

"Les zones des quartiers de Zheleznaya Balka, Mihailovka, de la mine Gagarine, de Zhabichevo, Spartak et l’aéroport de Donetsk ont été bombardées avec des mortiers, des systèmes anti-aériens, des véhicules de combat d’infanterie, des véhicules de transport blindés et des armes légères. Plus de 30 obus de mortiers d’un calibre de 120 mm et 82 mm ont été tirés sur le territoire de la République pendant la journée.

Je souhaite attirer votre attention sur l’annonce officielle faite par les dirigeants politiques et militaires ukrainiens sur l’interdiction d’ouvrir le feu à partir du 25 novembre 2015 à minuit, avec une mention spéciale pour les commandants d’unités leur laissant le choix d’ouvrir ou non le feu, et leur donnant donc le droit de commettre des actions de provocation, comme le prouvent les bombardements erratiques sur le territoire de la République.

Les services de renseignement de la RPD continuent d’enregistrer la concentration de matériel et de personnel militaires des forces armées ukrainiennes. Par exemple dans les quartiers suivants:

- à Opytnoe (à 3 km de la ligne de contact), l’arrivée de 21 véhicules de combat d’infanterie et véhicules de transport blindés a été détectée;

- à Gnoutovo (à 8 km de la ligne de contact), l’arrivée et le déchargement de 18 chars d’assaut le long de la rive Ouest de la rivière Kalmious ont été enregistrés;

- à Karlovka (à 14 km de la ligne de contact), le positionnement de chars d’assaut, tous juste réparés, le long du réservoir d’eau a été détecté.

De plus, d’après le rapport de la mission de l’OSCE du 25 novembre, la concentration de 15 obusiers automoteurs "Acacia" et "Gvozdika", 15 canons antichars, 12 unités de lance-roquettes multiples "Grad", 26 mortiers d’un calibre de 120 mm et 82 mm, 21 obusiers tractés D-30 et MSTA-B dans les territoires contrôlés par les forces armées ukrainiennes a été détectée.

Ainsi, les FAU continuent de déployer des armes et du matériel militaire tout le long de la ligne de contact, préparant des positions leurres pour des actes de provocation. La partie ukrainienne fait tout ce qui est possible pour interrompre l’application des accords de Minsk et pour ne pas remplir leurs obligations.

Nous restons calmes et nous ne répondons pas aux provocations. En cas d’agression, nous sommes prêts à la repousser.

Nous appelons l’ensemble de la communauté internationale à s’unir et à présenter un front commun contre le mal qui est dirigé contre le Donbass pacifique.

L’ennemi sera vaincu, la victoire sera nôtre!", a annoncé Bassourine.

Commandant en second Edouard Bassourine, 
traduction officielle depuis l'anglais par Úlfdís Haraldsdóttir pour l'Agence DONi News


Sources de l'article :

- Site DONi News, le lien : ICI



27 novembre 2015

"L'Ukraine mène des attaques régulières sur Gorlovka
essayant de laisser les civils sans électricité"


Rapport de situation du Ministère de la Défense 

"Zhabichevo, la mine nommée en l'honneur d'Abakoumov, Spartak et l'aéroport de Donetsk ont été bombardés avec des mortiers, des véhicules de combat d'infanterie, des véhicules de transport blindés et des armes légères", a annoncé vendredi le commandant en second de l'armée de Donetsk Edouard Bassourine. Même à Donetsk on pouvait constater le tir constant sur la périphérie de la ville, Bassourine ajoutant que "la situation dans la République populaire de Donetsk a tendance à se stabiliser. Les criminels de guerre ukrainiens ont violé le cessez-le-feu trois fois."

"Les services de renseignement de la RPD continuent d'enregistrer la concentration de matériel et de personnel militaire des forces armées ukrainiennes. Par exemple dans les quartiers suivants:

- à Troitskoe (à 14 km de la ligne de contact), l'arrivée de lance-roquettes multiples "Ouragan", et de trois chars d'assaut T-72 a été détectée;

- à Semigor'e (à 7 km de la ligne de contact), la présence de 40 chars d'assaut a été enregistrée;

- à Svetlodarskoe (à 7 km de la ligne de contact), l'arrivée de 12 systèmes d'artillerie d'un calibre de 152 mm a été détectée;

- à Stepnoe (à 7 km de la ligne de contact), l'arrivée de huit chars d'assaut, deux lance-roquettes multiples "Grad" et 10 systèmes d'artillerie automoteurs a été enregistrée;

Des informations particulièrement préoccupantes issues des rapports officiels de la mission de l'OSCE parlent d'une concentration de matériel militaire interdit sur le territoire contrôlé par les forces armées ukrainiennes: 12 canons anti-chars "Rapira" d'un calibre de 100 mm, 18 obusiers "Giatsynt -B" d'un calibre de 152 mm, six systèmes d'artillerie automoteurs MSTA-B, 11 systèmes d'artillerie automoteurs "Acacia", et de six systèmes d'artillerie automoteurs "Gvozdika".

Les attaques régulières sur la zone de Gorlovka par les FAU et les unités nationalistes empêchent de faire les réparations. Ce fait est aussi mentionné dans le rapport de la mission de l'OSCE. Ainsi, les dirigeants ukrainiens essayent de laisser les civils sans électricité à l'approche de l'hiver.

Malgré les accords de Minsk, l'élite politico-militaire ukrainienne continue de donner des ordres criminels de renforcement des troupes le long de la ligne de contact. Les officiels de Kiev continuent leur politique agressive contre le Donbass et refusent catégoriquement de résoudre le problème de manière pacifique", a annoncé Bassourine.

Commandant en second Edouard Bassourine, 
traduction officielle depuis l'anglais par Úlfdís Haraldsdóttir pour l' Agence DONi News

Sources de l'article :

- Site DONi News, le lien : ICI

28 novembre 2015


"2 victimes, 8 violations du cessez le feu. Situation tendue"


Rapport de situation du Ministère de la Défense 

"La situation dans la République populaire de Donetsk reste tendue. Les criminels de guerre ukrainiens ont violé huit fois le cessez-le-feu", a annoncé samedi le commandant en second de l'armée de Donetsk Edouard Bassourine. "Le commandement fasciste tend à utiliser le temps au maximum et prépare de nouveaux plans d'agression contre le Donbass", a indiqué Bassourine.

"Zhabounki, Spartak, le district d'Oktyabrsky et l'aéroport de Donetsk ont été bombardés par des chars d'assaut, des mortiers, des véhicules de combat d'infanterie, des véhicules de transport blindés et des armes légères. Plus de 20 obus de mortier ont été tirés sur le territoire de la République. Il n'y a pas eu de victimes parmi la population civile. Un soldat de la RPD est mort et un autre est grièvement blessé.

Je souhaite attirer votre attention sur le fait que l'annonce officielle interdisant d'ouvrir le feu à partir du 25 novembre à minuit n'est pas respectée, les bataillons nationalistes incontrôlables et les unités des forces armées ukrainiennes continuent de conduire des bombardement erratiques sur le territoire de la République, détruisant les infrastructures et tuant nos soldats.

Les services de renseignement de la RPD continuent d'enregistrer la concentration de matériel et de personnel militaires des forces armées ukrainiennes. Par exemple dans les quartiers suivants:

- à Maksimilianovka (à 9 km de la ligne de contact), la présence de 18 systèmes d'artillerie automoteurs et de six lance-roquettes multiples "Grad" de la 14e brigade mécanisée a été détectée;

- à Ivanovka (à 29 km de la ligne de contact), la présence de 10 chars d'assaut, 20 véhicules de combat d'infanterie et 300 soldats a été observée;

- à Avdeevka (à 5 km de la ligne de contact), la présence de six unités d'armes anti-aériennes "Strela-10" a été enregistrée.

Nous continuons à recevoir des informations de nos sources sur l'expulsion forcée des civils de leurs maisons par les unités militaires ukrainiennes près des villages de Maryinka et Pavlopol sous le prétexte d'une prétendue offensive de l'armée de la RPD.

Tous ces actes criminels peuvent être utilisés contre la République populaire de Donetsk, avec des accusations de bombardements de ces quartiers par nos forces.

Une fois de plus, nous appelons les dirigeants de l'Allemagne, de la France et de la Russie à mettre la pression sur les dirigeants politico-militaires ukrainiens afin qu'ils continuent le dialogue pour résoudre le conflit à la table des négociations, car les "jeux" internes au "plus haut niveau" de l'Ukraine déstabilisent la situation dans le Donbass, causant des souffrances aux civils. Nous demandons aussi à la mission de surveillance de l'OSCE de faire tous les efforts pour stopper les provocations et les violations des accords de Minsk par les punisseurs ukrainiens, qui peuvent provoquer une escalade du conflit armé dans l'Est de l'Europe.

Nous voulons la paix, pas la guerre!", a annoncé Bassourine.

Commandant en second Edouard Bassourine, 
traduction officielle depuis l'anglais par Úlfdís Haraldsdóttir pour l'Agence DONi News

Sources de l'article :

- Site DONi News, le lien : ICI

29 novembre 2015

"Maisons détruites, l'Ukraine continue ses violations de Minsk"


Rapport de situation du Ministère de la Défense 

"La situation dans la République populaire de Donetsk reste tendue. Les criminels de guerre ukrainiens ont violé six fois le cessez-le-feu", a annoncé dimanche le commandant en second de l'armée de Donetsk Edouard Bassourine. "Nos unités sont en train d'effectuer des entraînements militaires prévus et sont en mission de combat. Nous sommes prêts à repousser toute agression et protéger nos droits et nos libertés", a indiqué Bassourine.

Les zones des quartiers de Zhabounki, Zaitsevo, Golmovskoy, Sakhanka, Spartak et de l'aéroport de Donetsk ont été bombardées avec des mortiers, des véhicules de combat d'infanterie, des véhicules de transport blindés et des armes légères. Plus de 10 obus de mortiers ont été tirés sur le territoire de la République.

Les services de renseignement de la RPD continuent d'enregistrer la concentration de matériel et de personnel militaires des forces armées ukrainiennes. Par exemple dans les quartiers suivants:

- à Novobahmoutovka (à 10 km de la ligne de contact), l'arrivée de trois chars d'assaut a été détectée;

- à Golmovskoy (à 1 km de la ligne de contact), la présence de deux chars d'assauts, un véhicule de transport blindé et 60 soldats de "Secteur Droit" a été observée;

- à Zhelannoe Pervoe (à 14 km de la ligne de contact), l'arrivée de 30 véhicules de combat d'infanterie et de véhicules de transport blindés a été enregistrée;

Nous continuons de recevoir des informations de nos sources situées près des quartiers de Krasnoarmeysk, Dimitrov et Selidovo sur le déploiement de quatre lance-roquettes multiples "Ouragan" et 24 véhicules "Oural" avec des soldats et des munitions en direction de Donetsk.

Les dirigeants politico-militaires ukrainiens continuent de violer les accords de Minsk, détruisant ainsi des maisons civiles, comme le confirment les deux maisons de la rue Chekhoslovatskaya dans le district Kouibyshevsky à Donetsk qui ont brûlé.

La République populaire de Donetsk applique toutes les clauses des accords de Minsk et soutient les efforts des diplomates et des observateurs internationaux, qui essayent d'amener la paix dans le Donbass. Nous ne pourrons récupérer les territoires temporairement occupés qu'à la table des négociations.

Nos unités sont en train d'effectuer des entraînements militaires prévus et sont en mission de combat.

Nous sommes prêts à repousser toute agression et protéger nos droits et nos libertés", a annoncé Bassourine.



Commandant en second Edouard Bassourine, 
traduction officielle depuis l'anglais par Úlfdís Haraldsdóttir pour l'Agence DONi News



Sources de l'article :

- Site DONi News, le lien : ICI


30 novembre 2015


"91 violations du cessez le feu durant la semaine écoulée"


Rapport de situation du Ministère de la Défense 

"La situation dans la République populaire de Donetsk est restée tendue durant la journée écoulée. Les punisseurs ukrainiens ont violé neuf fois le cessez-le-feu", a annoncé lundi le commandant en second de l'armée de Donetsk Edouard Bassourine. "J’attire votre attention sur le fait que les forces ukrainiennes ont violé le cessez-le-feu 91 fois durant la semaine écoulée ", a indiqué Bassourine.

"Plus de 30 obus de mortier ont été tirés depuis les positions des unités ukrainiennes et des bataillons nationalistes sur le territoire de la République. Les zones des quartiers de Zaitsevo, Golmovskoy, Spartak, la mine nommée en l’honneur d’Abakoumov, et l’aéroport de Donetsk ont été bombardés à l’aide de mortiers d’un calibre de 120 mm et 82 mm, des chars d’assaut, des véhicules de combat d’infanterie et des véhicules de transport blindés.

J’attire votre attention sur le fait que les forces ukrainiennes ont violé le cessez-le-feu 91 fois durant la semaine écoulée. Plus de 370 obus de mortier d’un calibre de 82 mm et 120 mm calibre, et 28 obus de char d’assaut ont été tirés sur les quartiers résidentiels et les positions de l’armée de la RPD. Tous les faits de violations ont été rapportés aux représentants de la mission de l’OSCE et du CCCC.

Les services de renseignement de la RPD continuent d’enregistrer le déploiement et la concentration de matériel militaire tout le long de la ligne de contact, et les violations des accords de Minsk sur le retrait des armes lourdes par la partie ukrainienne.

En direction de Gorlovka dans les quartiers suivants:

- Semigor'e - 40 chars d’assaut;

- Kodema - cinq chars d’assaut et sept systèmes d’artillerie automoteurs;

- Dyleyevka - 20 chars d’assaut;

- Svetlodarskoe - six systèmes d’artillerie automoteurs d'un calibre de 152 mm;

- Golmovskoy - deux chars d’assaut et 60 soldats de "Secteur Droit";

- Dzerzhinsk - 20 lance-roquettes multiples BM-21 "Grad";

- Artemovo - six chars d’assaut, quatre véhicules de transport blindés, et 300 soldats;

- Troitskoe - un "Ouragan" et trois chars d’assaut;

- Novobahmoutovka - trois chars d’assaut;

- Ivanovka - 10 chars d’assaut, 20 véhicules de combat d’infanterie et véhicules de transport blindés; 300 soldats;

- Louganskoe - 10 lance-roquettes multiples BM-21 "Grad.

En direction de Donetsk dans les quartiers suivants:

- Selidovo - quatre "Ouragan" et 24 véhicules avec des soldats et des munitions;

- Tonen'koe - 30 véhicules de transport blindés et véhicules de combat d’infanterie;

- Opytnoe - 10 chars d’assaut, cinq véhicules de combat d’infanterie et six véhicules de transport blindés;

- Pesky - 10 véhicules de combat d’infanterie et véhicules de transport blindés;

- Nevelskoe - 10 chars d’assaut et 10 véhicules de transport blindés;

- Zhelannoe Pervoe - 30 véhicules de combat d’infanterie et véhicules de transport blindés;

- Krasnogorovka - 10 véhicules de transport blindés et véhicules de combat d’infanterie;

- Maryinka - trois obusiers D-30, quatre véhicules de combat d’infanterie et trois chars d’assaut;

- Konstantinovka - trois lance-roquettes multiples BM-21 "Grad", huit chars d’assaut et 10 systèmes d’artillerie automoteurs;

- Slavnoe - trois obusiers D-30 et quatre systèmes d’artillerie automoteurs;

- Stepnoe - deux lance-roquettes multiples "Grad", 10 systèmes d’artillerie automoteurs et huit chars d’assaut;

- Novotroitskoe - cinq systèmes d’artillerie automoteurs.

En direction de Marioupol dans les quartiers suivants:

- Starognatovka - quatre véhicules de combat d’infanterie et véhicules de transport blindés;

- Belaya Kamenka - trois chars d’assaut;

- Granitnoe - sept chars d’assaut;

- Mirnoe - quatre véhicules de combat d’infanterie et deux véhicules avec des munitions;

- Nikolayevka - six obusiers D-30;

- Pavlopol - 10 chars d’assaut;

- Gnutovo - 18 chars d’assaut;

- Priazovskoe - sept lance-roquettes multiples BM-21 "Grad".

Les dirigeants politico-militaires ukrainiens, utilisant le cessez-le-feu, sont en train de renforcer activement leur forces et les regroupent le long de la ligne de contact. La junte de Kiev continue d'aggraver la situation avec ses annonces et ses actes. Les commandants des forces armées ukrainiennes sur le terrain peuvent décider d'ouvrir ou non le feu, démontrant ainsi l'incapacité des dirigeants ukrainiens de contrôler les actions des nationalistes ukrainiens et de certaines unités des forces armées ukrainiennes.

Ainsi, nous voyons une escalade tout le long de la ligne de contact et la réticence des officiels de Kiev à résoudre le conflit pacifiquement. Je recommande aux chefs militaires ukrainiens d'y réfléchir à deux fois avant de donner des ordres d'ouvrir le feu sur des quartiers résidentiels pacifiques et sur les unités de l'armée de la RPD, nous restons calmes et nous résistons aux provocations. En cas d'agression nous sommes prêts à détruire l'agresseur", a annoncé Bassourine.


Commandant en second Edouard Bassourine, 
traduction officielle depuis l'anglais par Úlfdís Haraldsdóttir pour l'Agence DONi News

Sources de l'article :

- Site DONi News, le lien : ICI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.