mercredi 11 mars 2015

Mars, le mois de la guerre...


A Donetsk, l'horizon se charge des odeurs de la guerre, et chaque nuit les canons ukrainiens nous rappellent les intentions réelles du "Piètre" Porochenko, ce satrape étasunien installé à Kiev par les laquais cupides et stupides de l'Union Européenne.

Makeevka est bombardé chaque jour et les accrochages se multiplient dans le secteur de Donetsk. Les renseignements civils et militaires qui affluent vers les Forces Armées de Novorossiya confirment la montée en puissance de l'armée Ukrainienne aux portes de la République...

Péniblement, Kiev entasse ses derniers blindés et canons du côté de Volnokhava pour envisager une offensive au Sud de Donetsk et du côté de Artemvosk pour faire barrage aux forces républicaines si elles mènent une contre attaque vers le Nord. Au Sud, les chiens fous du bataillon Azov continuent de japper devant Shirokino, excités par l'arrivée à Kiev de nouveaux contractors et instructors machant des chewing gum holywoodiens.

Trop d'indicateurs apparaissent ces derniers jours pour pouvoir conserver l'optimisme exprimé au momemnt des accords de Minsk 2 et du troisième cessez le feu...

Sur le plan militaire : Du côté de Kiev, un redéploiement renforcé est observé, ainsi que le des maintien de bombardements de pression et reconnaissances offensives sur la ligne de front.
Sur le plan politique : Les USA via l'OTAN continuent les provocations en envoyent des militaires en Ukraine et des troupes dasn les pays frontaliers de la Russie.
Sur le plan médiatique : Une camapagne de stigmatisation russophobe est en constante croissance, diabolisant la Russie et conditionnant les populations occidentales.

Tandis que la propagande de guerre de Washington lance en Occident ses bouffons serviles dans le concours du plus gros mensonge médiatique russophobe, ici les hommes et les femmes du Donbass restent calmes et confiants, soutenus par le sens de l'Histoire et de la Justice des peuples. Les ateliers du Donbass réparent les carcasses ukrainiennes abandonnées, tandis que sous la brise printannière veillent nuit et jour les sentinelles aux rubans de Saint Georges.

Les français présents à Donetsk se réorganisent forts de l'expérience passée avec l'organisation mafieuse menée par Victor Lenta et Nikola Perovic et des nouveaux volontaires qui les rejoignent...

Déploiement prévu la semaine prochaine...

Erwan Castel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.