vendredi 14 septembre 2018

La guerre continue malgré...


Si c'est derniers jours, de très grandes pressions de la diplomatie russe relayées par certains pays occidentaux impliqués dans le processus de Minsk ont dissuader Kiev d'engager une offensive dans le Sud de la République populaire de Donetsk, les bombardements n'en ont pas pour autant diminué.

Ainsi, dans la journée du 12 au 13 septembre, et malgré la "trêve scolaire décrétée depuis la rentrée des classes les forces ukrainiennes ont réalisé 25 bombardements, touchant 16 villages et districts urbains de la République.

Ce sont principalement les secteurs de Gorlovka au Nord de la République, Yasinovataya au Nord de Donetsk, la périphérie Nord et Ouest de Donetsk, Dokuchaievsk au Sud de Donetsk et Kominternovo au Sud de la République qui ont été victimes de ces nouvelles violations ukrainiennes du cessez le feu.

Dans le village de Sahanka (Sud RPD), un habitant de 60 ans a été blessé aux jambes lors de ces bombardements.

Au total, pour la semaine écoulée ce sont plus de 140 bombardements ukrainiens (de calibres supérieur à 12,7 mm) qui ont été  ordonnés par Kiev contre le territoire de la seule République populaire de Donetsk.


La guerre continue malgré les pourparlers de paix, les trêves, les pressions des observateurs internationaux, les tractations des ambassades ... les unités ukrainiennes ne cessent de vouloir détruire ce Donbass qui leur résiste depuis plus de 4 ans et veut être libre.

Et malgré les victimes et les destructions nouvelles, malgré le désir de venger Alexandre Zakharchenko... les unités républicaines ne répondent pas à ces sempiternelles provocations de l'armée ukrainienne, et tiennent le front sans engager d'escalade de la violence.

Erwan Castel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.