samedi 8 avril 2017

Un cohésion républicaine intacte

A Donetsk, 10 000 personnes sont venues fêter
le jour de la proclamation de la République


Vendredi dernier 7 avril, entre 2 reportages, je suis allé dans le Centre ville de Donetsk prendre un "bain de foule" à l'occasion du 3ème anniversaire de la proclamation de la République Populaire de Donetsk. 

video

Le 7 avril 2014, devant les premiers combats qui éclatent entre l'armée ukrainienne et les manifestants à Slaviansk et dans d'autres villes du Sud-Est de l'Ukraine, la revendication populaire fédéraliste, initialement engagée par les populations russophones du Donbass se transforme légitimement en rebellion séparatiste devant un nouveau pouvoir aux intentions et actions de plus en plus génocidaires.


Cette proclamation de l'oblast de Donetsk en République Populaire sera également réalisée dans l'oblast voisin de Lugansk dont la population encaisse elle aussi le choc hallucinant d'une "opération spéciale antiterroriste" insensée. A cette époque les bâtiments administratifs de l'oblast de Donetsk sont récupérés par un petit nombre de femmes et d'hommes mais qui sont soutenus par la majorité de la population inquiète des nouvelles qui lui parviennent du parlement ukrainien qui engage contre les russes d'Ukraine une véritable croisade dont les premiers chars et avions de combat sont déjà à l'horizon de la cité minière.

3 ans se sont écoulés depuis cette proclamation de la République Populaire de Donetsk, et si l'on observe ce qui a été réalisé ici, pendant ce court laps de temps, alors que la population est engagée jour et nuit dans une une guerre qui incendie quotidiennement les banlieues de la ville et une ligne de front de Debalsevo au Nord jusqu'à Shirokino au Sud, nous sommes en face d'un exploit historique hors du commun :

Ministères et administration modernes, programmes d'Education Nationale, de défense, culturel, social; aides aux victimes de guerre, évolution des milices d'autodéfense en armée moderne, restauration des dégâts et maintien des services publics amis dans les zones bombardées, approvisionnement logistique de la population, services d'urgence et hospitaliers etc... tout cela s'est installé en quelques mois seulement, empêchant le chaos initial de s'installer et offrant au monde un modèle de société à la fois traditionnel et audacieux.


Certes des strates sociales sont visibles comme partout entre des couches de la population aux environnements et revenus différents, mais force est de constater la permanence d'une véritable cohésion sociétale qui a construit le socle de cette jeune République et qui est toujours aujourd'hui sa charpente indestructible.

Denis Pushiline, Président du Parlement 
Ce 7 avril la population de Donetsk (que la propagande ukrainienne va décrire poussée par des baïonnettes russes) est venue renouveler massivement son soutien à cette jeune République qui la protège toujours des attaques ukrainiennes et construit avec elle un avenir meilleur. Plus de 10 000 jeunes, adultes, étudiants, retraités sont venus sur la place Lénine écouter  et applaudir aux interventions de plusieurs responsable dont Denis Puchilin le président du parlement de la DNR et qui fut un des premiers acteurs du mouvement anti-maïdan organisé ici. 

L'ambiance festive est restée présente sur la place Lénine longtemps après les discours officiels, apportant à cette journée printanière ensoleillée la promesse d'un avenir possible malgré la longueur du chemin encore à parcourir et les dangers d'une guerre qui le menace d'éboulements permanents...

Car si le plus important a été fait, le lancement organisationnel des républiques, le plus dur reste à faire : libérer les territoires occupés par l'armée ukrainienne et imposer la paix à une Ukraine vaincue, par les armes ou son suicide...

De notre côté, cette manifestation du 7 avril, comme les victoires des unités défendant le front à chaque instant montre s'il en était besoin que la farouche détermination de la population du Donbass à défendre ses libertés est intacte et même renforcée par 3 années de réussite sociétale.

Erwan Castel, volontaire en Novorossiya





(Photos et vidéo Erwan Castel)

*
*   *

S'il vous plaît, pour m'aider dans le travail de réinformation et l'aide engagée auprès des pauvres de mon quartier 

Si l'argent est le nerf de la guerre il est malheureusement également aussi celui de la réinformation pour laquelle j'ai décidé de me consacrer seul et à plein temps malgré une absence actuelle de revenus et une censure de mon travail par les agences de presse occidentales collabos ... et locales, obsédées par la recherche du monopole de l'information.

J'ai encore réduits mes besoins de subsistance à leur portion congrue (8 000 roubles par mois (150 euros au taux de change local) pour pouvoir aider plus encore des personnes isolées et des familles de mon quartier. 

Merci d'envoyer vos contributions de soutien sur le compte référencé ci après à partir duquel sont envoyés des virements vers le Donbass

Observation : la plus petite somme (équivalent à celle d'un paquet de cigarette) est la bienvenue et vitale ici.

En vous remerciant par avance de votre soutien moral et matériel 

Bien à vous 
Erwan














Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.