lundi 24 avril 2017

Mission accomplie !

Quand la lumière du printemps fait renaître un sourire blessé


Malgré les agissements crapuleux du dénommé Eric B, (compte FB https://www.facebook.com/eric.pouchkine) auteur d'un vol de 10 000 roubles dont partie était destinée à l'aide humanitaire engagée à Oktyabrsky, avec des amis et en coordination avec l'administration de Kuybishevsky dont dépend le quartier, nous avons pu quand même mener à terme la réparation de l'appartement de Ludmila, une grand mère malade qui vit seule avec Vladik, son petit fils orphelin dans un appartement bombardé d'Oktyabrsky (voir article précédent ici : "Une grand mère et un petit homme").

La première tranche des travaux a été engagée et 18000 roubles ont pu être versées à l'entreprise appelée pour réaliser les travaux. Ces travaux qui consistaient à refaire complètement 3 fenêtres et la porte fenêtre menant au balcon (détruites depuis janvier 2015) ont été réalisés dès le 21 avril dernier soit 2 semaines après avoir lancé cette opération humanitaire. 


Les 2 ouvriers ont pu restauré les encadrements et remplacé les fenêtres dans la journée, grâce à Carl Pincemin qui a avancé la somme nécessaire pour clôturer la facture. De mon côté avec une amie nous sommes revenus pendant une journée remettre en état et nettoyer l'appartement qui avait un peu souffert du chantier réalisé...

Je tiens ici à remercier au nom de Ludmila et Vladik celles et ceux qui ont répondu à l'appel de soutien financier lancé le 5 avril, et ont permis que cette action soit réalisée rapidement. 


Soit un total de 560 euros qui, convertis au taux du virement western Union local correspondent à 30 240 roubles et qui ont été réparties comme suit :
  • 18 000 roubles pour la première partie de la facture des fenêtres de Ludmila
  • 4 000 roubles pour l'aider à acheter ses médicaments quotidiens (son traittement contre le cancer et pour le coeur lui coûte plus de 400 roubles par jour)
  • 8 000 roubles (+2000 de ma poche) ont été également donné à une mère pour qu'elle puisse continuer le traitement de son enfant malade dans un hôpital spécialisé en Ukraine.
Ces femmes et ses hommes de France, grâce à leur générosité ont permis de réaliser ces actions importantes qui témoignent que, par delà les guerres, les malheurs de la vie et les salopards qui parfois se réunissent pour accabler des existences, survit une humanité humble et généreuse qui aide à effacer des souffrances et redonner l'espoir aux plus démunis. Cette chaîne de solidarité humaine, apolitique et désintéressée fait partie des événements qui empêchent à la misanthropie ou la folie de noyer les rêves des hommes libres et de les maintenir debout au milieu des tempêtes de la vie et de l'Histoire comme celles qui frappent tant de familles sur le front du Donbass.

Je tiens à remercier également Yulia, qui m'accompagne dans mes démarches et actions, Anna qui mobilise son réseau comme par exemple les membres de l'association "les amis des familles du Donbass" qui tous se sont joints à mon action offrant leur temps, leur énergie pour poursuivre dans la durée l'aide engagée car la seule pension de Ludmila (3000 roubles) ne lui permet pas d'assumer les soins médicaux exorbitants auxquels elle est soumise.

Avec Yulia, Vladik, sa grand mère Ludmila et des membres de l'association "Les amis des familles du Donbass"
Demain dès que les moyens me le permettront, je tournerai mon énergie vers une quatrième famille de ce quartier martyrisé d'Okyabrsky, offrant grâce à votre générosité une rosée d'espérance qui permet au printemps de refleurir dans les coeurs blessés.

Merci encore de votre élan du coeur

Erwan Castel, volontaire en Novorossiya


Pour lire les autres chroniques et articles sur ce quartier de l'aéroport, le lien ici : Oktyabrsky

*
*   *

Projet humanitaire pour Oktyabrsky

Lorsque les dons personnel reçus dépassent mes besoins minima de vie quotidienne  je consacre alors le surplus à aider les gens de mon quartier, notamment les personnes âgées et les familles bombardées. S'il est impossible d'aider tout le monde, il est aussi difficile de choisir vers qui diriger es actions importantes tant il y a de personnes prioritaires. Hier par exemple c'était Yulia et Alex pour la réparation de leur maison bombardée (38 500 roubles environ) et aujourd'hui, pour la famille de Luyba, grâce aux dons, j'ai pu déjà leur donner 8000 roubles pour aider au règlement des frais médicaux de leur enfant malade. Mais ce n'est pas assez car ces frais s'élèvent à 50 000 roubles par trimestre sans compter les déplacements vers la ville où est traité l'enfant et qui est située à plus de 200 km. 

Même si la Russie et la République de Donetsk apportent une aide importante notamment pour les matériaux de reconstruction des maisons bombardées, il manque encore pour de nombreuses habitants des besoins importants pour leur permettre de survivre. (alimentation, équipements, vêtements, fournitures scolaires, médicaments,travaux, transports etc...)

Il faut savoir qu'ici la majorité des personnes qui sont restées dans le quartier vivent avec moins de 50 euros par mois et, même si la vie est beaucoup moins chère que dans notre Occident consumériste et décadent, cela ne permet pas malgré tout de restaurer le confort de vie minimum que la guerre a détruit. 

Chaque jour c'est un billet glissé dans la poche d'un mendiant, une facture de gaz payée, ou des réparations réalisées, mais j'avoue que cette aide est autant une pierre de Sysiphe qu'une goutte d'eau dans l'océan... Grâce à la générosité des personnes qui me soutiennent j'ai pu aider une quarantaine de personnes depuis de début de l'année, et je veux continuer et si possible développer cette action.

Si vous voulez aider les gens d'Oktyabrsky, merci d'envoyer vos contributions de soutien sur le compte référencé ci après à partir duquel sont envoyés des virements vers le Donbass, en mentionnant "OKTYABRSKY" et aussi si possible vos coordonnées.

Les dons sont ensuite regroupés et directement adressés aux personnes aidées par mandat Western Union, le seul moyen de faire parvenir de l'argent en international.

Observation: la plus petite somme (l'équivalent d'un paquet de cigarette) est ici la bienvenue et vitale ici.

En vous remerciant par avance de votre soutien moral et matériel 

Bien à vous 


Erwan


1 commentaire:

  1. Merci pour ces photos réconfortante de cette femme et son enfant qui peuvent revivre dans un appartement de nouveau habitable . Bravo à vous !

    RépondreSupprimer

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.