vendredi 1 mai 2015

Une barbarie subventionnée par l'Occident

La honte de l'Occident !

video

Dans un premier temps, et malgré le pourcentage élevé de psychopathes dans les rangs des bataillons spéciaux de Kiev, j'avoue avoir considéré cette vidéo comme un fake réaliste. Mais ce jugement initial, certainement influencé par un espoir optimiste que l'Europe ne puisse pas tomber aussi bas, c'est avéré malheureusement erroné, car plusieurs sources amies et ennemies ont confirmé la réalité de cet acte barbare venu d'un autre âge insulter notre civilisation plurimillénaire...

Plusieurs sources de renseignement ont confirmé l'authenticité de l'acte, ce qui prouve s'il en était besoin le niveau de démence meurtrière dans laquelle est tombée l'Ukraine maïdanite...

Même le régiment "Azov" sentant peut-être que ses dérives idéologiques et comportementales avaient dépassé certaines limites, a démenti être impliqué dans ce lâche assassinat,  mais peu de temps après cet acte abjecte était revendiqué par le groupe "Misanthropic division" qui n'est autre qu'une des branches de recrutement de cette unité qui affiche ouvertement une symbolique, des slogans et des méthodes copiés sur ceux du nazisme...

Pour découvrir cette organisation paramilitaire le lien ici : Régiment Azov

Peu importe si ce  crime ignominieux répond à un ordre ou à un cadre défini, car il est symptomatique de la stratégie du chaos mise en place par les USA et qui, en Syrie ou en Ukraine, s'appuie sur les pires fanatiques pour déstabiliser des gouvernements "non alignés" au système et terroriser des populations refusant l'esclavage du monde moderne.

La revendication de l'assassinat par la branche d'Azov "Misanthropic Division"
Et cet acte barbare est malheureusement loin d'être isolé, en effet, les bataillons spéciaux ukrainiens, dont le recrutement s'effectue principalement dans les milieux extrémistes nationalistes, les hooligans, et les prisons... sont coutumiers des rapines, vols, viols, tortures et exécutions sommaires depuis un an maintenant...


Des centaines de témoignages et des dizaines de vidéos circulent sur le net concernant ces crimes commis par les soudards de Kiev... En voici une autre par exemple prouvant que ces actes non seulement ne sont pas isolés mais font partie d'une politique de terreur mise en place par le régime de Porochenko. Ces témoignages sont collectés et examinés précieusement, car un jour prochain, le procès et l'exécution de ces assassins sera aussi filmé pour qu'éclatent la vérité et la justice...

Ces dérives sont inévitables malheureusement et chaque armée attire (ou révèle) dans le sillage sanglant des guerres ,un cortège sombre de soudards et crapules sans foi ni loi et qui laissent s'exprimer une cruauté psychotique... Mais la guerre a ses principes et normalement, le droit existe même au coeur des combats les plus féroces et chaque soldat digne de ce nom connaît les règles d'engagement... Les crimes de ce genre sont punis et en temps de guerre, par la loi martiale, radicale expéditive mais exemplaire...

Les coupables... 

Or ici, ces crimes restent impunis, tout simplement parce que leurs auteurs sont non seulement protégés, mais même glorifiés par le pouvoir de Kiev, lui-même soutenu par les démocraties occidentales, ces soi-disant parangons auto-proclamés des "droits de l'Homme" et de la démocratie...

Ainsi de cette France prétendument "Patrie des droits de l'Homme", mais qui accueille en grande pompe Porochenko, le génocidaire du Donbass ou Dmitry Iarosh, le petit furher de Prayvi Sector, mentor néonazi des bataillons spéciaux et qui affirmait il y a peu que "tant je vivrai, je tuerai des russes et des juifs" !

Lorsque je vois cette vidéo, à travers la douleur de ce camarade de combat, martyr crucifié de l'Histoire, j'ai mal à mon Europe, ce vieux continent, terre d'Aristote de Voltaire ou de Nietzsche, et j'ai surtout honte de ma France, habitée aujourd'hui par un troupeau stupide gouverné par des criminels de guerre...

Car ne nous y trompons pas, en droit, le complice encoure la même peine que le coupable. Donc, la clique des bouffons et laquais gouvernant l'Union Européenne et nos pays, par leur soutien politique, financier et militaire à le dictature de Kiev, portent sur leurs mains griffues le sang de cet homme et de tous les milliers de victimes de cette guerre sauvage lancée, au nom du fric, en terre d'Europe !

Les lâches...

Mais attention à la complicité passive, car elle est pire que celle qui participe directement au crime, en effet, elle est empreinte de surcroît du sceau infâme de la lâcheté : je parle ici du peuple de France, cette pauvre plèbe avachie sur son matérialisme individualiste et narcissique, troupeau de râleurs amorphes qui laissent s'installer l'avanie dans le sanctuaire de leurs pères.

Lorsque les blindés du IIIème  Reich brisèrent les frontières de la France, moins de 1 % de la population entra dans la résistance pour dire non à la dictature... Que faisaient les autres en 1940 et que font-ils aujourd'hui en 2015, quand des traîtres entraînent le pays dans une nouvelle et infâme collaboration... 

Et si on me demande si je regrette d'être "passé à l'Est" je laisse à l'actualité le soin de répondre à ma place : 

Dans la famille des bouffons étasuniens : 
Pietr l'assassin et François le félon !

Le front de la Liberté...

Ici, sur le "front de l'Ouest" nous sommes fiers d'avoir rejoint les rangs du monde libre défendant les frontières de l'empire eurasiatique menacée par les hordes atlantistes et barbares. 

Nous sommes convaincus que le monde russe est le dernier sanctuaire où les valeurs de notre civilisation sont défendues avec honneur et courage, du commandeur Vladimir Poutine Président de la Fédération de Russie au dernier mineur anonyme du Donbass....

Le temps de la rébellion est arrivée ! et la Novorossiya qui à l'avant garde de la libération des peuples nous montre le chemin de l'Honneur et de la Révolution conservatrice...

Erwan Castel, volontaire apatride sur le front du Donbass...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.