jeudi 4 octobre 2018

Photo du 4 octobre

238


Les vaisseaux fantômes de Promka...


En fin d'après midi, alors que le soleil couchant jette vers le ciel ses dernières flammes orangées, les bâtiments détruits de la zone industrielle de Promka se diluant dans l'obscurité jaillissant du sol se métamorphosent lentement.

Et certains de ressembler alors à des vaisseaux fantômes aux mâtures orphelines, et encalminés dans un océan de vagues brisées et immobiles.

Quelques temps plus tard, après que ces bâtiments de pierres éclatées et de ferrailles tordues aient fait naufrage dans l'encre d'une nuit précoce et fraîche, le ronronnement éloigné d'un drone à carburant *  survolant la zone est venu se mêler à ceux du feu de bois palpitant dans la cuisine et du chaton "Blin" bondissant sur mes genoux...

Bientôt 19h00 et le silence s'est déjà couché dans le lit inconfortable de Promka.

Les armes à portée de la main, sur les remparts de Forteruine, nous guettons son réveil ...

Erwan Castel

* il existe sur le front du Donbass 2 types de drones tactiques :

Ceux du 1er échelon destinés à des missions courtes dans l'espace et le temps et animés par des batteries électriques vrombissant comme un frelon.

Ceux du 2ème échelon qui travaillent sur des zones plus vastes et à des altitudes plus élevées sont mus par des moteurs à carburant qui vrombissent à la façon d'un vélomoteur.

Les deux sont employés pour l'observation et aussi le guidage des tirs d'artillerie.


Les autres extraits de ce journal du front peuvent être retrouvés ici : Journal du front

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.