mardi 5 avril 2022

Un false flag humanitaire

Dans leur lâcheté criminelle coutumière, les occidentaux émaillent régulièrement leur Histoire d'opérations sous faux drapeaux destinées à leur servir de "cases belli" pour justifier leurs hégémonies militaires. 

Et plus les médias s'imposent comme le levier principal  de la manipulation mentale, plus leur pouvoir est sollicité pour instrumentaliser les foules et imposer les mensonges de leurs propagandes de guerre occidentales cherchant à travers  des émotions collectives irrationnelles surmédiatisées.

Après les "false flag" politiques, militaires, chimiques, terroristes, le drame humanitaire est devenu le scénario idéal pour diriger l'indignation des foules vers la diabolisation de l'adversaire et ses leurs propres sacrifices économiques, sociaux et physiques....

Rappelons nous, pour ne citer que 2 exemples :

  • Décembre 1989, à Timișoara, la mise en scène macabre d'une vingtaine de corps présentés comme des victimes du régime de Nicolae Ceaușescu instrumentalise et radicalise la révolution roumaine.

  • Janvier 1999, à Račak, 45 corps d'albanais du Kosovo sont présentés comme victime de la police serbe, décidant l'OTAN à vouloir occuper la Serbie puis, devant son refus logique, à la bombarder.
Après avoir échoué, faute de pouvoir exhiber des cadavres, à faire accuser la Russie de massacres dans une maternité et un théâtre de Marioupol en mars 2022, la propagande ukro-atlantiste accuse la Russie d'un nouveau crime de guerre (et même génocide si l'on en croit les déclarations de Zelensky ou Biden) qui aurait été perpétré le 31 mars dans la petite ville de Bucha,  à l'Ouest de Kiev.

L'accusation :

Au moment de leur repli vers le Nord, des soldats russes auraient exécuté dizaines de civils de Bucha, laissant leurs corps dans les rues, ce que Moscou dément formellement. Mais avant même qu'un premier enquêteur international n'arrive sur place, le pouvoir politico-médiatique occidental dans une hystérisation totale déclenche un tsunami accusatoire dirigé contre le président russe, et qui n'est pas sans rappeler cette autre manipulation médiatique opérée contre Bachar el Assad après les attaques chimiques de La Goutha, en août 2013.

Dans cette histoire de Boutcha, même en admettant qu'il y a eu des civils exécutés il reste néanmoins à déterminer par qui, quand, comment et où ils ont été tués avant de lancer la moindre accusation de crime de guerre. D`ores et déjà plusieurs faits incontestables apparaissent déjà pour accréditer la thèse russe d`un massacre réalisé par  des agents ou des nationalistes ukrainiens suivi d`une mise en scène macabre destinée à diabolise encore plus la Russie afin de pouvoir augmenter les représailles économiques contre elle et les aides militaires à l`Ukraine ainsi que de faire accepter par les populations occidentales leurs dommages collatéraux.

"Walking dead" à Boutcha ! 

Quelques éléments mis à la disposition de votre sens critique et appréciation: 

Ce que les ukro-atlantistes veulent nous montrer depuis 2 jours au milieu de leurs hurlements hystériques:

Le 30 mars, l'armée russe quitte la ville de Boutcha à l'Ouest de Kiev, en semant 
dans son sillage des dizaines de civils massacrés dans les rues.(Photo du 3 avril)

Cependant....

Le 31 mars, soit plus de 24h après le départ 
des troupes russes au Nord, le maire de la ville, 
joyeux, annonce qu'il n'y a aucun problème et
que les forces de Kiev contrôlent à nouveau Boutcha.

Alors que dans ses discours le chef de l'administration de Boutcha insulte joyeusement les "orcs" russes, il n'évoque pas un seul instant les centaines de leurs victimes qui sont sensées joncher les rues de sa ville.

Le 1er avril, soit plus 3 jours après le départ 
des russes le reporter Konstantin Liberov 
parcoure les rues de Boutcha. Aucun corps
 n'y est visible ou mentionné. "Bizarre !..."

Plusieurs autres témoignages et images sont ainsi réalisés dans les rues de Boutcha entre le 30 mars, jour du départ des forces russes et le 1 avril matin et PERSONNE NE PARLE DE MASSACRE ! Et les corps par dizaines (entre 200 et 400  semo les sources ukro-atlantiste apparaissent subitement entre le 2 et le 3 avril, comme tombés du ciel !

Ici, le 2 avril, soit 4 jours après le départ des russes, on 
voit ici deux nationalistes ukrainiens dans la rue de la
gare à Boutcha, et l'un demandant  à l'autre: "il y a des 
gars sans brassard bleu pouvons-nous tirer ?" Et l`autre 
de répondre: "merde oui.!"  De plus, à la finvolume à 
fond on entend: "S'il  vous plaît, ne tuez pas. Ne veux pas !"

Cette vidéo est importante car la rue de la gare, où cette colonne russe y a été détruite le 26 février, est un des lieux du massacre russe présumé. 

Géolocalisation de la vidéo 

Et ces individus tirant sur des passants sont identifiables : il s'agit de Sergei Korotkitch (indicatif "Botsman") cadre du parti néo-nazi "Prayvi Sector" ("Secteur Droit") et de Jean Belenyuk parlementaire ukrainien du parti du président Zelensky.

De plus d'autres photos des prétendues victimes des soldats russes sont pour le moins.... "Bizarre ":

Plusieurs corps portent des brassards 
blancs. Or le blanc ou rouge est la marque 
identifiant les russes et pro-russes, et le 
bleu ou jaune, ceux côté ukrainien. "Bizarre !"

En Ukraine beaucoup d'habitants sont restés pro-russes, et à Boutcha beaucoup avaient signalé après le départ des forces russes l`arrivée d`unités spéciales des forces de sécurité ukrainiennes, venus "nettoyer Boutcha des saboteurs et partisans pro-russes". Et cette information est même confirmée par les médias ukrainiens:

"Aujourd'hui 2 avril, dans la ville libérée de Boutcha, les 
forces spéciales de la police nationale ukrainienne ont 
commencé à nettoyer le territoire des groupes de 
diversion et des complices des forces russes..."

D'autres preuves que ce ne peuvent être les forces russes qui sont coupable de ce massacre existent tel que des vidéos de drones datées du 1er et 2 avril montrant l'absence de corps dans les rues où ils sont filmés 2 jours plus tard, des témoignages faisant état de la présence d'une unité spéciale du "Secteur Droit" ukrainien appelée régiment "Safari" et chargée de traquer et d'éliminer les partisans pro-russes. Je pense que c'est cette unité qui a assassiné les civils morts à Boutcha, d'autres membres des services spéciaux ukrainiens étant chargé de bricoler la mise en scène servant l'inversion accusatoire déclenchée.

Sur les sites officiels ukrainiens du 2 avril, 
une information a été publiée concernant 
le déploiement à Boutcha de ce régiment 
spécial "Safari" avant d'être retirée dès le
lendemain tandis qu'apparaissait la fable
du massacre russe de centaines de civils. 

Il semble donc bien se confirmer, au vu des nombreux documents déjà collectés sur le terrain que des crimes de guerre ont bel et bien été commis à Boutcha contre des civils  entre le 2 et le 3 avril 2022... MAIS pas du tout selon le scénario hurlé par les chiens de garde ukro-atlantistes qui pratiquent une fois encore une inversion accusatoire criminelle et préméditée.

Mais survient la fable tragique occidentale ! 

Sur cette vidéo on observe que deux des corps 
filmés et présumés morts bougent encore, soit 
pour replier un bras devant le véhicule (à 12") 
soit pour s'asseoir (à 30") après son passage.

Que ces corps soient réellement ceux de figurants ou des effets d'optique des miroirs des pare brise et rétroviseur, il y a d'autres détails qui s'opposent catégoriquement au scénario ukrainien comme par exemple l'absence de rigidité cadavérique 4 jours en théorie après la date de la mort (30 mars), la couleur de la peau etc...

Voici entre autres "bizarreries" qui arrivent en cascade depuis le 3 avril 2 photos de la même rue prises le 2 puis le 3 avril, avec 5 corps qui apparaissent plus de 4 jours après le départ du dernier soldat russe de Boutcha :


Ici on peut imaginer que les civils ont été effectivement tués entre le 2 et le 3 avril ou que ce sont des corps qui ont été déplacés ici pour une mise en scène, ou les deux ...

"Bizarre ! Bizarre !... j'ai dit bizarre ? 
Comme c'est bizarre !"

Il y aura certainement d'autres éléments qui seront partagés dans un prochain article...

Ce n'est pas la première fois que les ukro-atlantistes tentent d'accuser les forces russes ou pro-russes de crimes de guerre, et souvent pour tirer un rideau de fumée sur leurs propres actions criminelles mais, avec ce "massacre de Boutcha" il est significatif que nous atteignons un nouveau record de paroxysme occidental avec l'écho délirant donné à cette accusation précipitée et de plus fondée sur le piètre maquillage d'un crime de guerre qui s'avère être ukrainien.

L'hystérie hallucinante qui s'est emparée des acteurs politico-médiatiques occidentaux montre bien plus le niveau élevé des représailles qu'ils espèrent imposer à la Russie que la sincérité de leur compassion et indignation et dont l'hypocrisie justifie à elle seule cette sentence lancé à Napoléon par le pape Pie VII "Comediante !, Tragédiante !"

Aujourd'hui se posent prioritairement 3 questions principales :
  • Quelles vont être les nouvelles représailles occidentales qui vont s'appuyer sur ce théâtre tragique de Boutcha et qui bien sûr n'attendront pas les conclusions de l'enquête concernant les responsabilités de ce massacre ?
  • Comment l'impartialité des enquêteurs va pouvoir être garantie connaissant les enjeux occidentaux colossaux que représenterait une accusation frappant la Russie et donc les pressions qu'ils vont subir pendant leur travail ?
  • Lorsque la Vérité éclatera est-ce que les instances internationales continueront à regarder ailleurs comme pour les mensonges éventés de Timisoara, Račak, Bagdad, La Goutha, Benghazi...au nom desquels des millions de d'innocents ont été tués ?
Quand des accusations gravissimes tel que celle lancée depuis Boutcha contre Moscou ont été organisée par les occidentaux, cela a toujours annoncé le franchissement d'une étape majeure dans l'interventionnisme de l'OTAN. Il reste à espérer que cette tartufferie tragique soit très vite éventée comme celles de la maternité ou du théâtre de Mariupol pour ne pas que soit allumée la mèche du chaos total. 

En attendant que la Russie et ses alliés non alignés écrasent les commanditaires et pendent les assassins mondialistes, il nous faudra accepter encore un temps cette réalité abjecte d'un monde occidental agonisant qui, lorsque les faits contredisent la croyance, c'est encore cette dernière qui impose sa dictature grâce au totalitarisme des princes, la puissance des banquiers et complicité des journalistes !

Erwan Castel

Sur le sujet :

Comme toujours une excellente "investig'action" de Michel Collon sur le sujet : 

54 commentaires:

  1. 3/ Une unité Azov était à Bucha d'après le New York Times (C'est pas une référence mais bon)
    https://pbs.twimg.com/media/FPl5MHNXwAMsM5j?format=jpg

    RépondreSupprimer
  2. Merci M Castel. Tout est douteux dans ce qui nous est présenté comme un massacre perpétré par les troupes russes à Boucha. A commencer par la joyeuse déclaration du maire le 31/03 après le départ des soldats russes le 30/03, alors que des cadavres joncheraient les rues de sa ville ?!? La disposition symétriques des corps interrogent également. Bref, l’histoire est parsemée de ce type de mensonges. Zelensky et son armée sont éminemment antipathiques mais l’Occident hystérique avec à sa tête les USA vont faire payer très cher son audacieuse attaque à Poutine. Personne n’en sortira gagnant surtout pas les populations, de l’Est comme de l’Ouest.
    Bon courage à vous !

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour votre résumé très clair sur la chronologie des faits... Vers quoi nous emmènent les dirigeants atlantiques ?...

    RépondreSupprimer
  4. Les médias n ont plus aucun recul, c est l'événementiel qui prévaut sur le réel. Quand tout cela sera démenti, ce sera trop tard, dans la conscience collective liée au matraquage mérdiatique cet événement aura eu lieu.

    RépondreSupprimer
  5. 4/ certains corps sont encore roses ce qui indique un décès antérieur à 24 heures, car après le sang descend par gravité dans les parties en contact avec le sol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Prends soin de toi Erwan , nous avons grand besoin de toi , de ton regard , de tes analyses de tes remontées d’informations … attention à toi … chacun son rôle
      Le tiens est essentiel pour eux et pour nous et l’humanité entière … très très sérieux. Soit prudent.
      Chapeau bas pour ton travail en attendant…

      Supprimer
  6. Merci pour ce reportage: c'est gratifiant d'avoir confirmation de mon intime conviction! J'ai plaisir à lire des informations "vraies" pour changer des stupidités médiatisées

    RépondreSupprimer
  7. Dernière info qui vient de sortir: Les images satellite américaine qui indiquent que les corps étaient déjà là le 19 mars...personne n'a rien dit et vu pendant 3 semaines, les corps ont gardé la couleur chair et ne se sont pas putréfiés(surement grâce au gel!!), les vêtements et les rubans blancs sont restés propres......
    Les mêmes satellites qui avaient détectés les armes de destruction massive en Irak??
    SV

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces images du satellite US Maxar sont post datés de façon stupide :

      Comment imaginer en effet :

      Que 3 semaines plus tard (même s'il fait froid) que les corps soient toujours intact dans un pays où.il existe des corbeaux des chiens errants etc .... de plus la couleur des peaux vuecauvsol n'est pas celle de cadavres de 4 jours ... alors 3 domaines !

      Si on croise les versions imagées occidentales on aurait donc donc des "méchants russes" qui figurent à tout va des civils mais prennent soin d'éviter leurs corps pendant 3 semaines alors qu'ils circulent avec des véhicules lourds dans les rues ?

      L'Ukraine comme la Russie est un pays où la foi religieuse d'expression chrétienne est très pratiquante et on veut nous faire croire là encore que personne dans Boutcha n'a cherché à enlever les corps (de leurs familles, proches...) pour leur donner une sépulture même provisoire ? Pour mémoire à Marioupol la population malgré des combats et bombardements de haute intensité et meurtriers sortent pour enterrer rapidement les corps dans les jardins et les parcs en attendant la fin des combats.

      Supprimer
  8. Toutes faiblesses des Russes servent automatiquement les Ukrainiens et les occidentaux, c'était du pain béni pour eux, à bon entendeur...

    RépondreSupprimer
  9. en attendant, ce qui nous questionne, c'est, quelle est la situation militaire. Entre certains qui au 4eme jour, comme Moreau, nous ont dit que l’armée Ukrainienne était totalement déconfite, et ceux qui comme Tyleman nous disent presque que les Ukrainiens vont être bientôt, aux porte de Moscou, qui prend l'avantage sur l'autre ? est ce que Marioupol est totalement tombe hors contrôle des ukronazis, et est ce que les chaudrons se referment et détruisent leur armée.. ? nous avons l'impression que l’armée Russe s'enlise ou piétine...? merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je travaille sur la situation militaire actuelle secteur par secteur . Bientôt publiée

      Supprimer
  10. Bonsoir Erwan, je m'inquiétais de n'avoir plus de nouvelles de toi depuis le jeudi 31 mars enfin nous sommes rassurés ma femme et moi.
    Je me souviens de toi Erwan en parfait ambassadeur de la Nature en 2009 sur les marais de Kaw. Nous étions en famille bien évidemment et tu es toujours présent dans la tête de mon fils Mathis qui aura 20 ans dans 3 jours. Oh je me doute que tu en as croisé un wagon de ces ''miloufs'' en tout genre de passage en Guyane...Entre les faschos, les mythos et les assoiffés de ce besoin destructeur de tourisme exotique. J'étais sur le Morpho en ta compagnie, un simple pêcheur adepte de ''no kill'' qui avait prit un baby tarpon et te parlait de ce poisson dit euryhalin. Nous sommes rentrés d'Irkoutsk fin janvier de cette année et j'ai honte aujourd'hui de suivre tout ca du coté européen. Cette normalisation, cette banalisation du fascisme est alarmante et ce cynisme européen est à vomir. Quand je vois les inepties affolantes qui viennent d'anciens mili ayant porté un béret rouge pendant plus de 20 ans du style qu'ils préfèrent encore mieux voir des drapeaux ukrainiens plutôt qu'algériens dans les gradins et bien effectivement, l'ambiance promet d'être encore plus sulfureuse dans quelques temps. Mes pensées vont vers toi et le peuple russe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 2009 ! Cela ne nous rajeunit pas ? La quiétude de l'Amazonie me semble aujourd'hui appartenir à une autre planète. J'espère retrouver encore un coin de paradis naturel après cet enfer humain où la raison et l'intelligence disparaissent chaque jour un peu plus des regards comme des actes.

      Bien le bonjour à ta famille !

      Qui sait ? Peut être un jour autour d'un autre ti punch pour regarder le flamboiement crepusculaire de notre belle étoile ...

      Supprimer
  11. Merci pour votre travail d'information

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour cette excellente analyse : nous aimons la vérité… vu justement à midi , 12h Michel midi pour son analyse très pro mais la tienne du terrain nous fait du bien … justice j’espère sera faite … je prône un Nuremberg3…! Car le 2 est pour la version du Covid et Fullmich et ses compagnons.
    Fait attention à toi … déjà ton bras gauche … nous avons grand besoin de personnes comme toi … prends vraiment grand soins de toi … a chacun son rôle …
    Chapeau bas et grand merci à toi pour l’humanité aussi.

    RépondreSupprimer
  13. Que ne ferait on pas pour déclencher une nouvelle guerre mondiale !!! Les occidentaux me dégoutent. Je me refuse a en faire partie. 😡

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est amusant de cracher sur les occidentaux quand on voit que c'est les séparatistes qui déclenchent la rébellion en 2014 et que c'est la Russie qui envahit l'Ukraine en 2022...
      Inversion de responsabilité?

      Supprimer
  14. J'aime venir vous lire en ces temps troubles de l'information. Chaque camp jouant des coudes pour sa paroisse. Cependant, pour la première fois, je reste bien sceptique quant à vos affirmations. Tout aurait commencé le 2, après la venue des Ukrainiens. Soit.

    Mais alors pourquoi existe-t-il sur les internets des vidéos des cadavres dans la rue datant du 1er avril au soir ? De même, dans la vidéo de monsieur collon, sa chronologie est totalement fausse.

    Pardonnez moi hein, je ne suis personne pour m'élever de la sorte et pourtant : https://twitter.com/ViktoriiaUAH/status/1509985789404459011

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas la première fois que je vois des Tweets ou messages postés datés et pour d'autres faits encore plus incontestables. Je ne sais pas comment cela est réalisable

      Sur cette vidéo on voit bien par contre les brassards blancs sur les corps qui sont le marquage des russes et pro-russes. Incohérent avec la version d`un crime russe.

      Supprimer
    2. ayant été banni de twitter j'ai lâché ce réseau, mais je viens de trouver sur les forums des méthodes pour modifier un tweet publié (copier supprimer modifier republier) et des outils (covfefe) permettant aussi de le faire .... Alors pour un informaticien aguerri je pense que cela est facile. Comme il doit être facile de trouver la modification - à condition d'avoir une vue d'ensemble sur le fil d'actualité - car le tweet modifié ne se repositionne pas dans la chronologie exacte de sa nouvelle date (à condition que les autres tweets ne soient pas supprimés pour rendre réaliste la supercherie)

      Supprimer
    3. Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me répondre.

      J'entends les possibilités que vous avancez. Et si la guerre n'est pas mon domaine, l'informatique beaucoup plus. Il y a de nombreuses réponses à ce tweet et certaines datent elles aussi du 1er avril. (Quelle ironie que ce soit cette date là en particulier). Et si l'on peut toujours modifier légèrement, si l'on peut bricoler avec des outils comme covfefe, c'est sûr, là tout de même, cela serait le résultat d'un travail beaucoup plus complexe.

      Je ne dis pas que ce n'est pas manipulé hein, les américains sont des fous furieux prêts à toutes les audaces techniques pour arriver à leurs fins... Pour autant, cette histoire me pose question.

      Merci et bravo en tous les cas d'offrir sur ce blog une petite plateforme sur laquelle nous pouvons discuter calmement des différentes propagandes qui s'affrontent et qui permet de déchiffrer très souvent les gros sabots de nos médiocres médias délirants biberonnés au discours unique et à la propagande atlantiste.

      L.

      Supprimer
    4. Bonjour, juste par curiosité, qu'elle a été la raison de votre bannissement de twitter?

      Supprimer
    5. Banni de FB plusieurs fois, de Twitter etc sur des signalements dont la plupart ont été réalisé par les sous-fifres de Xavier Moreau (Brayard, Néant, Hairon etc...) les débiles de cette bande (et ils sont nombreux) se vantant ensuite sur les réseaux d'avoir fait fermer mes comptes...

      Supprimer
    6. Moreau, Néant !?..
      Étonnant que vous ne soyez pas en phase avec Christelle Néant.. Quelquechose m'échappe....

      Supprimer
  15. La vérité va ce savoir zelenski un comique qui roule Pour la guerre des mise en scène macabres il le payera très cher

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mise en scène 2 semaines à l'avance pendant que les russes étaient la... très fort quand-même!https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/massacre-de-boutcha-en-ukraine-des-images-satellites-et-des-observations-sur-le-terrain-pointent-la-responsabilite-des-soldats-russes_5065399.html

      Supprimer
  16. Bonjour Erwan
    En ce qui concerne la "tartuferie" que vous indiquez, je pense hélas que si celle-la ne marche pas ils en trouveront une nouvelle qui "offusquera" tout l'occident. Les US ont trouvé le champ de bataille idéal loin de chez eux. Ils peuvent vendre des armes sans prendre de risque en attisant la haine réciproque. Quelle aubaine pour les US : pas de GI'S morts au combat !
    Ils viendront ensuite quand tout sera à reconstruire proposer leur aide et sauver le monde des méchants qui ont tout cassé.
    Le conflit sera long .... j'aimerais savoir toutefois ce qui se trame au fond des mers. Je pense que ce sera par là que la ligne rouge ne devrait pas être dépassée sinon : BOUM et on ne parlera plus de frontières...
    Voilà les préparatifs que je signalais plus haut: https://anna-news.info/zheleznodorozhniki-gretsii-sabotiruyut-perebrosku-tehniki-nato-k-ukrainskim-granitsam/
    Très heureux de vous lire Bravo
    Quoi qu'il en soit votre vie aura servi. Ma déception aura été de ne pas vous rencontrer.

    RépondreSupprimer
  17. Magistrale enquête qui doit être visionnée à l'heure actuelle par nos flics (ou gendarmes) envoyés à boutcha. Comparer boutcha à oradour il fallait oser et il l'a fait le " philosophe " bh..v enfin surtout un fils à papa qui a jamais bossé de sa vie (nous les französisch on a peut-être jamais balancé par les airs des " bidons spéciaux " ?... remplis d'un produit qui commence par N sur les villages de cahutes en bambou ou torchis dans les 50's et 60's vous voyez de quels bleds je veux parler). Cézigues ne fait pas la différence entre un ouvre-boite et un rpg, alors qu'est-ce qu'il l'a ramène, oui je sais qu'il est en service commandé...les macchabées sur le bitume ça crève les yeux que c'est une grossière mise en scène rabâchée et qui rappelle les fausses attaques au gaz en syrie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les satellites confirment la présence des corps, il vous faut quoi de plus?
      https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/massacre-de-boutcha-en-ukraine-des-images-satellites-et-des-observations-sur-le-terrain-pointent-la-responsabilite-des-soldats-russes_5065399.html

      Supprimer
    2. Les personnes qui font confiance à des photos de satellites étasuniens prétendument faites il y a 3 semaines mais qui n'apparaissent qu'aujourd'hui sont d'une part bien naïfs et surtout n'ont pas du voir beaucoup de cadavres dans leur vie ( ce qui n'est pas un reproche) !

      Un corps laissé 3 semaines dans la rue change de couleur devient rigide et surtout est attaqué par les chiens errants, les corbeaux et corneilles etc... ce qui ne correspond absolument pas à l'état des corps visionnés depuis le 2 avril .

      Ensuite il faut m'expliquer pourquoi aucun corps n'a été ni écrasé par les véhicules notamment russes qui circulaient dans la ville jusqu'au 30 mars. aurait-t-on ici une espèce de criminel qui massacre les vivants mais évitent leurs dépouilles ? ou une population chrétienne qui laisse ses morts dans la rue pendant 3 semaines ? (sachant qu'à Marioupol les civils risquaient leurs vis sous les bombardements pour enterrer rapidement et provisoirement dans les parcs et jardins les corps des tués.

      la dictature de l'image surfe sur la crédulité des croyants à genoux devant leur autel cathodique

      Comme

      Supprimer
  18. Reuters, 4 Avril

    De manière très prudente, le Pentagone se refuse à confirmer quoi que ce soit au sujet de Bucha.

    Pentagon can't independently confirm atrocities in Ukraine's Bucha, official says

    https://www.reuters.com/world/pentagon-cant-independently-confirm-atrocities-ukraines-bucha-official-says-2022-04-04/?fbclid=IwAR0pUJizukZJPT0RogMAhKHTJUmDQBOks2wpueGbjsvOpqE-iTW81TkxgTA


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà une bonne nouvelle. Cela montre en effet qu`il y à un problème et qu`un effet boomerang serait dévastateur pour ceux qui défendent ce mensonge énorme, surtout quand il s`agit d`une inversion accusatoire !

      Supprimer
  19. Bonjour Erwan merci pour ces précisions et pour moi il n'y a plus de doute de la culpabilité des nazis aux ordre de zélinski
    bon courage

    RépondreSupprimer
  20. On peut voir des civils (vivants) sous l'occupation russe, avec les fameux brassards blancs retrouvés sur les victimes de Boucha, ici à Marioupol dans un travail indépendant d'investigation, loin du mainstream (odysee/blockchain), de la censure, dans ce reportage
    https://odysee.com/@livrenoir:c/entre-les-tch%C3%A9tch%C3%A8nes-et-azov%2C-6:9

    RépondreSupprimer
  21. Quelle arnaque ce gouvernement Ukrainien qui touche plus que jamais son droit de transit du gaz russe.

    https://www.upr.fr/actualite/brotherhood-le-double-jeu-de-zelensky-contre-la-france-francois-asselineau/

    RépondreSupprimer
  22. C'est ben louche. Les Russes sont partis depuis 4 jours, on a vu des brassards bleus et apres les corps par terre. Comme nous avons vu ya 1 sem. environ, une jeune femme enceinte morte et plus ,elle vient chercher de quoi manger. ETC

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour, et content de vous savoir bien. En votre absence, j'ai du traîner à droite à gauche pour trouver des nouvelles du front. Je suis tombé sur deux sources sur lesquelles j'aurais aimé avoir votre point de vue critique.Patrick Lancaster qui selon moi se contente de montrer ce qui se passe à Marioupol et de recueillir des témoignages (mais nous savons tous deux que la manipulation peut se situer précisément dans la choix de ce que l'on diffuse), et Newsfront Ru, qui ne cache en rien son parti pris, mais qui diffuse des compte-rendus H24 des opérations sur divers fronts: Ldnr, relatif et Russes...Don si vous avez le temps, ces compte-rendus vous semble-t-il digne de foi, au regard de vos informations propres ? Merci et prenez soin de vous.

    RépondreSupprimer
  24. Merci Erwan pour ce topo.
    Les vidéos HD montrent bien que les mouvements des cadavres perçus sur la version en basse définition n'existent pas réellement.

    Au sujet des photos satellites publiées par le NY Times, que tu n'as pas encore évoquées, un collectif démontre que la photo satellite où on voit les cadavres dans la rue, annoncée comme étant datée du 19 mars, date en fait soit du 31 soit du 1 avril. Soit dans les deux cas après le départ des russes. Ils vont bientôt publier un correctif pour affiner le calcul. La chaine Telegram est https://t.me/rybar

    Sinon, d'autres canaux Telegram montrent ce dont sont capables les soldats ukrainiens qui "reprennent" des villes d'où les russes sont partis : https://t.me/UkraineHumanRightsAbuses (remontez aux posts du 05/04)

    Et d'autres canaux pour ceux que ça intéresse (attention, il s'agit bien sûr de propagande, donc toujours à prendre avec des pincettes) :
    https://t.me/intelslava
    https://t.me/realCRP

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, merci pour cette info au sujet des images satellite.
      Les images satellite auraient été récupérées via "Maxar Technologies".
      Il faudrait retrouver ces images originales publiées par le NYT pour voir si Maxar Technologies inscrit la date de la prise de vue sur les photos envoyées aux journalistes.

      Supprimer
  25. Merci Erwan pour ton travail, rien à voir avec Boutcha, mais à Marioupol, des vidéos commencent à apparaître sur War gonzo, où les russes seraient au contact avec des troupes de l'OTAN (pour le moment française, la légion étrangère et anglaise sont confirmés, on assiste à une tentative d'évacuation par hélicoptère, 6 hélicoptères ont été descendus par la DCA, merci Erwan, si tu pouvaient confirmer cette information ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les légionnaires français d'origine ukrainienne, en disponibilité, et partis comme mercenaires combattre en ukraine, n'existent plus, enfuis ou dcd on sait pas mais les russes ont seulement récupéré béret vert et insigne légion. Dans l'hélico ukrainien détruit par un stinger (actionné par un tchétchène côté russe !!) se trouvait parmi les 15 morts 2 pauvres gars de chez nous ( c.o.s.) malheureusement envoyés au casse-pipe

      Supprimer
  26. Merci de votre travail pour la justice !

    RépondreSupprimer
  27. Il n y a pas de sang autour des cadavres.

    RépondreSupprimer
  28. Celà confirme nos doutes que tout est une machination US UE pour casser la Russie.
    Merci du bon travail

    RépondreSupprimer
  29. Je me marre en les entendant ricaner nos médias tv autorisés, marionnettes atlantistes, ricanant de la " pauvre armée russe en retard technologique ", lisez ou relisez le bouquin du lieutenant ROGER SAUVAGE pilote de chasse français volontaire en 44 - 45 dans l'escadrille NORMANDIE-NIEMEN (création de DE GAULLE), il " straffait " les cibles allemandes sur le front russe avec la version 3 du YAKOLEV d'après lui le meilleur avion de chasse de l'époque avec 1400 chevaux compressés et canon de 30 tirant à travers l'axe de l'hélice, bien supérieur à son équivalent allemand pourtant exceptionnel le FOCKE-WULF 190. Je crains pour nos fesses (UE) quand j'entends le mariole bruno vouloir " écraser financièrement les russes " en fait une déclaration de guerre littéralement, qui va se retourner contre nous peuple français c'est certain. Et je ne parle pas de l'oncle sam dont l'état de Washington qui a la superficie de l'angleterre peut être rayé de la carte avec un seul missile russe RS 28 SARMAT 2 furtif avec trajectoire aléatoire et vitesse de 27000 km-heure ce qui fait qu'à l'heure actuelle aucune défense anti-missile n'est capable de le stopper.

    RépondreSupprimer
  30. Je vous signale le cas de l ancien kgbiste Sergueï JIRNOV retourné par les services Occidentaux qui depuis le début de ce conflit plastronent sur toutes les chaînes de télévision française en tant que soi disant expert

    RépondreSupprimer
  31. Le député ukrainien Ilya Kiva accuse les services secrets ukrainiens et britanniques de la mise en scène à Boutcha. L’homme politique ukrainien Ilya Kiva a réagi aux évènements survenus dans la ville de Boutcha. Contrairement à ce que racontent les médias occidentaux, la réalité est tout autre. En effet, Ilya Kiva s’est fendu d’une vidéo sur son compte Telegram où il accuse les services secrets ukrainien (SBU) et britannique (MI6) d’avoir fomenté une mise en scène à Boutcha, afin d’accuser la Russie et de susciter la haine avec le reste du monde.A la lumière des déclarations du député ukrainien, nous comprenons pourquoi le premier représentant permanent adjoint de la Russie auprès de l’ONU, Dmitri Polianski, a proposé de diligenter une enquête sur le massacre dans la ville de Boutcha. Ce à quoi les Britanniques ont opposé leur veto. Pourquoi ces derniers s’opposeraient-ils à ce que la vérité éclate ? Voici le lien en vidéo du communiqué du député Ukrainien. https://rumble.com/vzy1xp-ilya-kiva-accuse-les-services-secrets-ukrainien-et-britannique.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce ministre faisait pourtant parti de Pravi Sector... Ca devient compliqué tout cela mais on a effectivement du mal à croire l'hypothèse que ces horreurs ont été commises par les russes.

      Supprimer


  32. Ukraine : prochaine opération sous faux-drapeau à l'horizon ?

    Kiev prépare une provocation au chlore dans la région de Kharkiv (Ria Novosti)
    Source : veillestrategique.blogspot.com
    https://siteveillestrategique.blogspot.com/2022/04/kiev-prepare-une-provocation-au-chlore.html?fbclid=IwAR0tbh8t5FP1J4dH_TbnroU5O4vmZ_sXHMrXOVKWzo-bO6f5nY2AzMybqJw
    "Les services spéciaux ukrainiens prévoient de faire exploser une installation de stockage contenant 120 tonnes de chlore dans la région de Kharkiv afin d'accuser la Russie de tuer des civils", a déclaré le porte-parole du ministère russe de la défense, le major-général Igor Konashenkov.

    "Selon des informations confirmées, une provocation majeure utilisant des substances toxiques est en cours de préparation par les services spéciaux ukrainiens dans la ville de Pervomaysky, dans la région de Kharkiv. Une installation de stockage contenant 120 tonnes de chlore a été découverte sur le territoire de l'association de production Khimprom par des agents du SBU", a déclaré M. Konashenkov lors d'un briefing.
    Il a précisé qu'"il est prévu de faire exploser cette installation de stockage afin d'accuser la Russie d'avoir prétendument provoqué une catastrophe chimique pour tuer des résidents locaux".
    Traduction : Veille Stratégique
    Article original : https://ria.ru/20220406/provokatsiya-1782179299.html

    RépondreSupprimer
  33. Allez, un petit lien pour s'apercevoir du comportement vomitif des merdias occidentaux.
    Certes, il s'agit de vanityfair, et je dirais donc "raison de plus!". Ce torche cul n'a pas à se mêler de politique, de défense, de géostratégie ou de géopolitique. Mais tout est bon pour cirer les pompes du mondialisme, histoire de garder sa place bien au chaud.

    https://www.vanityfair.fr/actualites/article/qui-est-azatbek-omurbekov-le-lieutenant-qui-a-commandite-le-massacre-de-boutcha#intcid=_vanity-fair-fr-bottom-recirc_226204a4-e07e-49d3-aef5-45315732edcd_popular4-1

    Un ancien artilleur

    RépondreSupprimer
  34. Même si ce n'est pas dans les consignes de l'état major de tuer volontairement des civils,dans toutes les guerres il y a des dérapages. Les armées étant composées de toutes sortes d'individus comme les sociétés civiles. Dans ce massacre ou mise en scène il faudra attendre pour savoir la vérité,si elle sort un jour. Les médias français balancent déjà le nom de l'officier russe auteur du massacre et je trouve ça lamentable avant d'avoir les résultats d'une enquête impartiale.J'essai comme j'ai de la famille au Donbass de m'informer mais c'est très difficile de faire un trie de la vérité,tant la propagande est très active de tous les côtés.

    RépondreSupprimer
  35. Quel temps faisait il le jour de la photo satellite de maxar...

    https://www.youtube.com/watch?v=sDKm2jC8-ig

    RépondreSupprimer

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.