samedi 4 août 2018

Photo du 4 août

191



Nuitée et journée calmes sur le front de Yasinovataya, au Nord de Donetsk, à peine perturbées par des orages et des tirs sporadiques animant les solitudes des sentinelles cachées sur les remparts.

Entre 2 postes, je profite pour affiner le réglage de ma lunette de tir pour les distances entre 500 et 800 mètres et commencer la formation de "Palestinian", un jeune volontaire russe de 24 ans et déjà très bon tireur....

Ici, entraînement au tir à 500 mètres sur cible de 25 cm de diamètre (tête) avec un appui naturel, le soleil de face et à travers des herbes masquant par intermittence la visibilité....

"Instruction facile guerre très dure, instruction dure guerre (plus) facile !"

Le tir contrairement aux fantasmes entretenus par les fictions du cinéma hollywoodien ne représente que 10 à 15 % du travail d'un sniper (avec observation, topographie, infiltration, camouflage etc.) mais "faire des cartons" reste un fil rouge ludique et motivant de son entraînement et formation, qu'il doit compléter par une hygiène de vie optimale (sport, pas de tabac ni alcool...)

Erwan Castel


Les autres extraits de ce journal du front peuvent être retrouvés ici : Journal du front

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.